Quand on ne parle pas anglais, on ne fait pas le malin ~ Erik Lorenz
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

avatar
Invité
Mer 3 Aoû - 19:11
Erik G. Lorenz
Dans la genèse, il est dit que ce n'est pas bon pour un homme d'être seul...
...mais quelquefois c'est reposant.

John Barrymore

Nom : Lorenz
Prénoms : Erik, Giullio
Âge : 18 ans
Date de naissance : 03 Juin 1999
Lieu de naissance : Dans la campagne de ces péouses de fribourgeois ! (Suisse)
Nationalité : Suisse
Sexe : Mâle
Orientation sexuelle : Gay
Erik en cinq mots : Maniéré, Amical, Froussard, Assumé, Curieux, Extraverti, Boudeur, Egoïste, Gourmand (quoi ? 5 mots c’est pas assez !)
Plutôt pacifiste, belliqueux, solitaire... ? : Pacifiste, très accessible et ouvert d'esprit
PHYSIQUE : Un grand échalas blond aux yeux d’azur. Ca fait rêver, hein ?
Mais non, sa mère est presque italienne. Alors s’il a effectivement pris la haute taille de son père, ainsi que son maintien raide, Erik est d’un brun naturellement très foncé. Disons même noir. A l’instar de ses yeux, également sombres. Evidemment, ça lui donne au premier abord un air secret, voir ténébreux, qui tranche franchement avec la bonhomie naturel du personnage. Toujours souriant, ça se voit jusque dans le pétillement malicieux de son regard. Il possède aussi des lèvres charnues sur ce visage fin et un nez droit. Pas d’oreilles décollées. Aucune tâche de naissance ou de grains de beauté en surabondance ne viennent maculer sa peau, claire. Il prend d’ailleurs soin de ne pas trop s’exposer au soleil afin de conserver la pâleur naturelle de son teint.
Ne nous y trompons pas, le suisse fait très attention à son apparence. S’il n’a aucune particularité qui, naturellement, le rendrait beau, il mise tout sur la préservation de son corps. Un tatouage ? Inenvisageable ! Il pousse même le vice jusqu’à faire régulièrement des régimes pour compenser sa gourmandise maladive. La taille mannequin, ça s’entretient. Son ventre est donc magnifiquement plat et sa taille marquée au-dessus de ses hanches. Oui, de dos, ça lui donne un peu des airs de jeune fille. Mais bon, c’est bien un garçon et il y tient ! D’ailleurs, ses épaules sont joliment dessinées, résultat d’une heure de musculation pratiquée chaque jour sans exception. Ses jambes sont également le reflet de cet entretien quotidien, en particulier ses cuisses et mollets. C’est qu’en ville, on marche beaucoup.

CARACTERE : Il aime tout ce qui est sucré. Grand, grand gourmand, il cède chaque fois qu’on lui en agite sous le nez et se tend d’ailleurs des pièges pour éviter les rayons de sucrerie dans les magasins. En particulier, il évite consciencieusement les longs étalages de plaquettes de chocolat pour lesquelles un rayon entier est souvent réservé, dans le pays d’où il vient. La faute aux touristes, rah !
Sinon, le garçon est vif, toujours joyeux. Vous vous rencontrez pour la première fois ? Vous allez le trouver naïf qu’il est à vous prendre immédiatement pour son ami. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’Erik a du mal à comprendre que les êtres humains dépensent plus d’énergie à se détruire entre eux qu’à construire quelque chose ensemble. Il n’a donc pas l’intention de céder aux préjugés inventés par l’humanité entière depuis sa naissance. Après tout, rien n’est tout noir ni tout blanc. Il y a du bon et du mauvais partout, il n’y a alors pas de raison de mettre à l’écart qui que ce soit.
Si malgré tout vous arriviez à vous faire d’Erik un ennemi… ! Alors là, je n’imagine même pas quelle pourrait être sa réaction ! Sans doute serait-il surtout blessé de comprendre que vous ne pouvez pas l’encadrer. De là à provoquer une haine en retour ? Probablement pas. Le suisse, en dernier recours, aurait plutôt tendance à vous fuir. Non, franchement, il n’est pas très courageux. Courageux travailleur, oui ! Mais pas le courageux téméraire fonçant dans une mêlée.

Se réveiller dans un complexe loin de tout, sans ses amis et son petit confort habituel ? Quelle drôle d’idée !
J’imagine qu’Erik serait perturbé, oui. Qui ne le serait pas en pareille situation ? N’insistez pas, il ne pleurerait pas. Céder à la folie ? Non plus. Trop joyeux, il n’a vraiment rien du stressé retenant ses angoisses depuis son enfance. Probablement qu’il prendrait la situation comme elle vient, tout simplement. Comme tous ces compagnons de peine, il s’interrogerait sur le « pourquoi ? » ou sur le « comment sortir ? » et il tenterait d’apporter sa pierre à l’édifice plutôt que d’être un boulet à traîner.
Yey ! Moi, c'est Erik donc, j'ai 23 balais bientôt et j'fais du rp de puis genre fiouuuuh, j'ai trouvé le forum grâce au bouche à oreille et franchement, j'le trouve vachement étoilé. Juste un petit truc à redire, cette fiche de personnage est horrible, petit code en css ? Bien sûr, j'ai lu le règlement. J'ai même appris  que Stas a mangé trois honteuses accusations portant sur le staff !
Né d’un père suisse (de Suisse Allemande) et d’une mère suissesse (mais là, de Suisse Italienne), l’enfance du petit Erik a toujours été pleine de rebondissements. Le cadre stricte posé par son papa grognon volait sans arrêt en éclats grâce à la joie de vivre de son adorable mama. Le garçon s’en amusait beaucoup. C’est dans sa plus tendre enfance qu’il prit donc l’habitude de rire. Beaucoup. Toujours.
Fort heureusement pour le couple de parents, Erik était un vrai bout de chou. Non, non, pas ce que vous croyez… Vraiment ! Enfant facile, pleurant peu, il faisait toujours le bonheur de son entourage en les distrayant d’un large sourire joyeux. Lorsque des grands lui pinçaient les joues en lui répétant qu’il était mignon, il se contentait de rire plutôt que de les repousser. Quand il sût parler, il répondit même « je sais ! ».
L’école se déroulait toujours sans accrochage. Régulier, ponctuel, tout ce que les professeurs pouvaient reprocher au garçon était d’être plus pipelette qu’une fille. Mais puisqu’il s’excusait toujours platement avant d’afficher à nouveau son large sourire, que dire de plus ? Par ailleurs, il était dans la moyenne en cours. Un élève moyen et sans problème, qui travaillait modérément mais qui évoluait vers les classes supérieures.

Et puis vint l’adolescence. Erik critiqua souvent le choix de ses parents de s’être installés à la campagne, dans un petit pays qui avait des villes si vivantes par ailleurs. Il batailla avec eux quelques années, sans se dépourvoir de sa fantastique bonne humeur, puis accéda enfin à son but ultime : finir sa scolarité à Zurich. En réalité, il passa l’année de ses 16 ans en internat à Genève. Pallier obligé pour prouver à ses parents qu’il saurait se débrouiller seul. C’est une ville qu’il apprécia beaucoup, contre toute attente. Les gens y étaient plutôt matérialistes, mais cette superficialité l’enchantait en fait. Il rêvait de jolies montres, de fringues de créateur et de bagnoles à CHF 200 000 !
Finalement, il eut 17 ans et se retrouva à Zurich comme un poisson dans l’eau. Il était encore un peu jeune pour réellement participer à la vie nocturne de la ville. Mais il se retrouvait régulièrement le soir à se promener dans les rues avec des amis. Les gens étaient si tolérants ici ! C’était un plaisir après les remarques désobligeantes qu’il avait entendu à la campagne toute son enfance. Oh, ça n’avait jamais été dirigé contre lui… mais il les entendait. Et Erik préférait les hommes. Si ça n’avait pas été évident jusqu’à maintenant, c’était très clair depuis Genève. Encore qu’il n’avait pas franchi le pas de « le faire ». Mais il y avait ces petits jeux provocateurs, dans son groupe d’amis.

« Celui qui foire son examen me doit une p… »
« Ta gueule ! »

Il était forcé de reconnaître que l’idée le faisait réagir et pas dans le sens de dégoût que la plupart des hétéros auraient ressenti. Mais ça lui passait au-dessus, en fait. Tout ce qui l’intéressait, c’était de faire des études de dessin. Les fringues… Un jour, il l’avait décidé, il serait le nouveau Karl Lagerfeld ! Ou Yves Saint Laurent ! Ou le prestigieux Christian Dior qui tenait le haut de l’échelle depuis des années. Ca c’était ce qu’il envisageait pour son futur… Ca c’était sans compter ce jour où il se trouva au self entre amis et où il eut le malheur de choisir des raviolis.


PS : Je suis toujours à la recherche d'un avatar. Ca va peut-être me prendre un peu de temps. Si vous avez un brun (noir) aux yeux sombres, plutôt anorexique maigre qui traîne dans un coin... Appelez moi.
Revenir en haut Aller en bas


--------------------------------
Inventaire:

Âme solitaires
avatar
Messages : 88
Date d'inscription : 26/06/2016
Age : 16
Localisation : Dans la pénombre
Jeu 4 Aoû - 0:58
Salut Erik °W°

Alors, pour répondre à ta question, j'ai bien une idée de perso qui pourrait coller, y aura simplement une retouche aux niveau des yeux à faire, mais passons.

Il s'agit de Vanitas dans Kingdom Hearts;
Photo ci-jointe.
http://data.whicdn.com/images/74551740/original.png
Revenir en haut Aller en bas


--------------------------------
Inventaire:

http://derniereenfance.forumactif.org/t158-un-cahier-mouille http://derniereenfance.forumactif.org/t84-comme-un-requin-dans-une-flaque
Âme solitaires
avatar
Messages : 50
Date d'inscription : 17/07/2016
Age : 17
Localisation : Sur un grain de poussière de l'univers~
Jeu 4 Aoû - 1:47
OMG
VANICHOU

Aeuhm, je voulais dire... Bienvenue ! awesome


Le Me dans tout ses états:
 
Revenir en haut Aller en bas


--------------------------------
Inventaire:

http://derniereenfance.forumactif.org/t61-tpacpc-ca-veut-dire-touche-pas-a-ca-p-tit-con http://derniereenfance.forumactif.org/t31-stas-y-apalkov-still-standing-against-the-odds#38
Âme solitaires
avatar
Messages : 289
Date d'inscription : 28/06/2016
Age : 18
Localisation : Dans le complexe ! *facepalm*
Jeu 4 Aoû - 13:26

Bienvenue !

Bienvenue, petit suisse !

*scandale humoristique, encore pire que Dvalin*

En tout cas, bon courage pour ta fiche, toussa toussa !



Je te valide les deux codes, mais tu en as oublié un.
Alors go relire le règlement ! Je sais... ils sont bien cachés.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Jeu 4 Aoû - 13:56
Apries M. Ayleward a écrit:
Salut Erik °W°

Alors, pour répondre à ta question, j'ai bien une idée de perso qui pourrait coller, y aura simplement une retouche aux niveau des yeux à faire, mais passons.

Il s'agit de Vanitas dans Kingdom Hearts;
Photo ci-jointe.
http://data.whicdn.com/images/74551740/original.png

Ho merci beaucoup ! woaw
En plus, il n'a pas les cheveux trop courts, c'est vraiment cool !

Par contre, Erik vouant un certain culte à son corps (mais heureusement, pas de la personnalité), il n'a ni tatouages, ni piercings, ne fume pas, ne boit pas (enfin... peu) et ne se drogue pas ! Donc je vais faire disparaître la clope du cadre pour l'avatar. Mais pour les changements de couleur d'yeux là... Je suis une bille !

Quelqu'un connaîtrait-il une personne capable de faire ça, sur ce forum ?


Merci pour vos messages de bienvenue !
Et j'ai édité pour rajouter un code, monsieur le drôle...
Plus qu'à croiser les doigts que ce soit bon.
Revenir en haut Aller en bas


--------------------------------
Inventaire:

http://derniereenfance.forumactif.org/t61-tpacpc-ca-veut-dire-touche-pas-a-ca-p-tit-con http://derniereenfance.forumactif.org/t31-stas-y-apalkov-still-standing-against-the-odds#38
Âme solitaires
avatar
Messages : 289
Date d'inscription : 28/06/2016
Age : 18
Localisation : Dans le complexe ! *facepalm*
Jeu 4 Aoû - 17:54

Validé(e)

Tes trois codes ont été validés.

Tout est bon, rien à redire. Tu es donc validé ! Tu peux d'ors et déjà ouvrir ta fiche de gestion et ensuite commencer à rp : si tu ne sais pas avec qui débuter l'aventure, tu peux toujours demander ici. N'oublie pas de faire recenser ton avatar et de nous signaler ta présence ! Enfin, si tu veux retracer tes aventures, il t'est possible d'écrire un journal intime.
Bon courage à toi dans le complexe. N'oublie pas que l'avenir dépend de toi.
Au plaisir de te retrouver pour un rp ou sur la cb !
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Préval-Duvivier -Bellerive ; Quand l'image parle
» VERITÉ SOU TANBOU: QUAND MARC BAZIN PARLE
» Quand on pédale dans le yaourt on fait son beurre [UC]
» « Que tu sois Albanais, Kosovar, Macédonien ou Serbe, quand Mère Teresa parle, tu la ferme. » || République d'Albanie [Fiche terminée]
» Flesh Wash - Quand y'en a pu.... comment qu'on fait ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dernière Enfance :: Salut le nouveau :: Le destin repose sur eux :: Dossiers sauvegardés-
Sauter vers: