You think I'm mad ? Well, you're not entirely wrong ~ Charlie [100%]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


--------------------------------
Inventaire:

Âme solitaires
avatar
Messages : 5
Date d'inscription : 14/07/2016
Jeu 14 Juil - 16:06
CHARLIE J.

WILSON
CITATION
CITATION
Nom : WILSON
Prénoms : Charlotte "Charlie" Johanna
Âge : 18 ans
Date de naissance : 10/6/97
Lieu de naissance : Seattle, USA
Nationalité : Américaine et Française
Sexe : Féminin
Orientation sexuelle : Pansexuelle
{Charlie} en cinq mots : Froide, bagarreuse, dérangée, maso, morbide.
Plutôt pacifiste, belliqueux, solitaire... ? : Belliqueuse et solitaire
PHYSIQUE : Pour commencer, sachez que Charlie est naturellement une jolie fille : Grands yeux, petit nez et bouche bien proportionnée, elle a ce qu'il faut pour être tout simplement adorable. Mais son allure est au contraire plutôt louche, voire carrément bizarre : Les gens ont donc plus tendances à la dévisager qu'à l'admirer. Ce qui saute tout d'abord aux yeux, ce sont ses sutures artistiques, qu'elle arbore fièrement sur ses deux bras, sa main gauche, son cou et sa lèvre inférieure. La plupart des gens, à commencer par ses parents, trouvent ça vraiment bizarre, mais elle adore ! Ses cheveux courts, naturellement déjà d'un blond très clair (un peu à la Drago Malefoy) sont décolorés à blanc, ce qui les rends fourchus et tous secs, mais à vrai dire, la demoiselle s'en fiche un peu ! Pour compléter tout ça, elle porte également des lentilles de contact rouge sang. Combinés à sa peau d'une pâleur rare, elle a un peu l'air du cliché que les gens ont des albinos. Au final, bien que pas non plus très commun, son style vestimentaire est ce qu'il y a de plus normal chez elle. Fan de chemises et de bretelles bariolées, elle porte souvent des pantacourts un peu larges, et des barrettes rouges retiennent toujours une mèche de ses cheveux. Elle est petite est mince, ce qui ajoute au fait qu'elle est déjà très agile : elle n'a aucun problème à grimper partout, un peu comme un singe. D'ailleurs, en dépit de biceps énormes, cette agilité et sa rapidité font ses atouts de combat (quoi qu'elle est tout de même forte !). Le visage de Charlie est presque toujours orné d'un sourire un peu effrayant, un peu dingue, mais après tout, l'onde de folie que dégage toute son apparence est ce qui fait son charme !
CARACTERE : Élevée "à la dure", Charlie est une vraie dure à cuire, qui ne se plaint presque jamais, à moins d'être en situation urgente. Dans le quartier où elle a grandi, la baston est le seul moyen de se faire respecter. Ainsi, Charlie ne se laisse jamais marcher sur les pieds, c'est bien simple, si vous la cherchez un peu trop, vous aurez son poing dans le nez. Froide, presque méchante, elle n'est pas du genre à montrer de l'empathie ou de la pitié. En fait, elle se fiche un peu des autres, à quelques exceptions près. Pour faire simple, le plus souvent, si elle n'a pas besoin de vous, elle ne vous prêtera pas attention. Pas du genre à faire ami-ami, évite bien souvent la compagnie, mais elle aime la bagarre. Et ce masque de fer est bien loin de cacher un cœur fragile, n'allez donc pas penser qu'elle se protège par son attitude, elle se moquerait sûrement de vous ! La demoiselle est assez toquée, frappée, dérangée, appelez ça comme vous voulez mais elle n'a pas le cerveau bien en place. Un poil (voire très) morbide, Charlotte a une fascination pour la mort assez déroutante, et un goût du sang plutôt prononcé (mais attention, ce n'est pas non plus une meurtrière ! Elle n'a jamais tué personne. Mais elle aime bien cogner très fort). Un poil masochiste, aussi, la douleur est pour elle un moyen de soulagement, aussi, si elle est agacée, triste ou quoi que ce soit de dérangeant pour elle, vous la verrez tirer frénétiquement sur ses points de sutures (artistiques) pour penser à autre chose, sûrement. Charlie a du mal à gérer les chocs très importants. En situation de crise, sa première réaction sera de se replier sur elle-même.  Ainsi, quand elle s'est réveillée dans ce complexe et qu'elle a compris ce qui lui arrivait, elle s'est juste roulée en boule dans un coin de la pièce, tremblant, en tirant sur ses sutures, presque au point de les faire craquer. Puis, elle a hurlé, avant de finalement se reprendre et faire le tour des environs, regardant à tout les coins de rue telle la fille méfiante qu'elle est. Car oui, Charlie est méfiante et vous aurez besoin de temps pour gagner sa confiance. Pour finir, sachez que la jeune fille a un appétit sexuel très développé. Si vous êtes une personne pas trop jeune et pas trop laide, prenez garde à vos fesses...!
Yey ! Moi, c'est pseudo, j'ai 15 balais et j'fais du rp de puis genre 1 an et demi, j'ai trouvé le forum grâce à April et franchement, j'le trouve vachement cool et original Juste un petit truc à redire, bah en fait pas trop ! Bien sûr, j'ai lu le règlement. J'ai même appris que Gérard est le deuxième prénom d'un membre du staff, que la fonda utilise Bonpatron et qu'un des membres du staff adore le Yuri ! !
-C'est quoi ce boucan, Charlie ?!

Crie Maman depuis le salon.

-C'est rien, c'est rien !

Je réponds avec un couinement. Je me dépêche de ramasser la lourde casserole tombée au sol, d'essuyer l'eau bouillante répandue sur le sol. Heureusement pour moi, elle ne m'a atteinte qu'à la main, main que je m'empresse de mettre sous un jet d'eau froide. Mais tout de même, ça fait drôle mal. Je ne pleure pas, pourtant. Je pleure jamais. J'ai vite compris que ça ne sert à rien. Mes parents m'aideront pas plus si je pleure, et si je me plains non plus,si je le fais trop ça les énerve et je me prends une claque. C'est simple, je suis censée me débrouiller seule. Je dois toujours me débrouiller seule, et ce depuis que je suis toute petite. Alors maintenant que je suis grande...enfin maman dit que non, que je suis toujours une "mioche", mais je suis pas trop d'accord. J'ai neufs ans, quand même, c'est grand, neufs ans ! Et je suis capable de faire plein de trucs chouettes, comme là, je faisais des pâtes. Enfin, ça c'était avant de renverser la casserole. Mais je la renverse pas, en général. Puis quand c'est le cas, je me débrouille. Je me débrouille pour tout. Pour aller à l'école, par exemple. Pour réparer mes affaires quand je les casse. Quoi que, j'ai pas tellement d'affaires. Juste le strict nécessaire. Je me débrouille pour plein de choses. Et depuis l'année dernière, pour manger, la plupart du temps, parce que mon papa travaille et que maman préfère regarder la télé plutôt que de me faire à manger. C'est embêtant des fois. Mais je fais avec. Je me tais, je suis sage. Je n'ai pas trop le choix.

*****

Poings, figure. Genoux, entrejambe, ventre. Du sang sur les poings, sur ma lèvre éclatée, coulant des plaies de mon adversaire. J'ai mal, mais pour être honnête j'en ai rien à foutre. J'apprécie même, la douleur est presque gratifiante, presque agréable. J'ai apprit à apprécier de me battre. Je me rappelle pourtant l'appréhension que j'avais avant.

-C'est comme ça que fonctionnent les choses ici, Charlotte. Dans ce quartier pourri, on a pas trop le choix.

-Charlie, je le reprends, agacée d'avoir encore à le faire. Un soupire m'échappe. Et pourquoi comme ça, hm ? Taper sur les gens pour avoir ce qu'on veut, pour être quelqu'un, c'est vraiment obligatoire ? Je sais pas faire moi. Ils vont me réduire en miette. Je m'en fiches, moi, d'être personne. Je me débrouille pour l'instant. Je sais pas faire...

Soupir encore. Je fixe Matt. Mon seul ami mais aussi la seule personne qui m'importe, ici.

-Je t'apprendrais, moi. Je t'apprendrais.

J'acquiesce. Comme si j'avais le choix.


Mes pongs sont rapides comme l'air, je saute, je cabriole, je suis suis un coup à gauche, un coup à droite, j'esquive bien, porte mes coups avant qu'il ai le temps de le faire. La vitesse. C'est bien mon atout. Ce qui fait que je gagne. Oh, pas à chaque fois bien sûr. Moi et Matt tout seuls, ça fait pas toujours le poids. Mais c'est suffisant. Je m'en fiche de perdre une fois de temps en temps. Mais là, je dois gagner. Il faut bien que je laisse un souvenir à cette ville, une fois partie, et ce ne sera pas celui d'une perdante. Alors si je peux mettre cette enflure au tapis avant de partir en France, ce serait super. Autant faire un truc cool avant de m'exiler, loin de la ville où j'ai passé mes 16 ans de vie. Je suis anxieuse, même si je ne l'avouerais jamais. Je ne sais pas comment les choses fonctionnent là-bas, et je ne suis pas fan de changement. Mais je n'ai pas le choix, mon père a eu une opportunité, blablabla. Soupir.
Coups de poings, coups de pieds, continuent de voler dans tout les sens. Je prends l'avantage. Continue de frapper. L'ordure est à terre. Je m'en vais, sans un regard.

*****


-WILSON ! Combien de fois as-tu fini dans mon bureau cette semaine ?

Je hausse les épaules, un petit sourire amusé tord mes lèvres, ce qui n'a pas l'air de plaire au principal qui se tient devant moi. Une petite veine bat sur son front, son souffle énervé fait trembler sa moustache graisseuse et jaunie par le tabac.

-Bien trop de fois, reprend-il. Bien trop de fois et toujours pour la même raison. Il va falloir apprendre à te tenir, Wilson. Presque deux ans que tu es ici, et tu n'as pas l'air d'avoir compris. On ne fonctionne pas comme de là ou tu viens, et je commence à en avoir assez de finir avec des nez cassés à chaque fois que quelqu'un hausse le ton avec toi. Ce n'est pas parce que tes parents ont l'air de s'en ficher que c'est acceptable.

Un soupir m'échappe. Mon nouveau coin n'est peut-être pas mieux famé que l'ancien, n'empêche qu'au lycée je suis censée me tenir correctement. Les règlements de compte se font au dehors et les surveillants sont bien plus rigoureux que de là où je viens. Mais les vieilles habitudes ont la vie dure, et je ne compte plus le nombre d'heures de colle dont j'ai écopé pour de fichus problèmes comportementaux. Mais quoi, je suis censé laisser un fichu abruti m'appeler Frankenstein ? C'est pas ma faute s'il ne sait apprécier la beauté de mes sutures. Je ne m'intègre pas ici. Je suis crainte mais plus respectée. Je suis la toquée de service, la fille bizarre, ou au mieux l'américaine. Ici, les filles ne se battent pas. Elle se font les ongles et s'habillent comme des prostituées, elles gloussent et sucent dans les toilettes. Ou alors ce sont des "garçons manqués". Les mecs eux, ils portent des joggings laids et se font des chignons ridicules, ils fument la chichas et se tapent dessus après les cours. Je m'en fiche un peu d'eux. Je m'en suis toujours fichu, des gens. Je voudrais juste qu'on me fiche la paix, mais ça ne semble pas possible.  Alors je réponds avec mes points, et je finis, comme maintenant, dans le bureau du principal à écouter un sermon sur la façon de se conduire dans un établissement scolaire, sur le fait que je me ferais virer si ça continue. Le principal s'énerve tout seul, me crie dessus, dit que si je veux finir en taule c'est mon problème, mais qu'il ne veut pas de ça ici. Et je connais son discours par cœur, parce que je l'entends environ trois fois par semaine, alors je soupire et prend la parole.

-Ecoutez, sir, je connais votre petit bla-bla par cœur, et j'ai des choses à faire là. J'peux partir ? C'est bon ?

Il s'énerve encore. Au bout de quelques minutes, je suis libre. Enfin. Je déteste être dans ce bureau, être dans ce lycée, être dans ce pays...ma nouvelle vie est loin de me convenir. Mais je fais avec, est-ce que j'ai vraiment le choix ?

******

Le brouhaha habituel empli le réfectoire sale et malodorant. Je jette un regard de dégoût aux raviolis qui emplissent mon assiette. Ils sont froids et nagent dans la sauce. Un truc que je déteste ici, c'est bien le self. C'est dégueulasse et je ne peux même pas prendre ma nourriture avec moi pour la manger ailleurs, je dois le faire ici, dans cette pièce bruyante qui me donne mal au crâne. Soupir. Les raviolis sont aussi mauvais que ce que à quoi je m'attendais. Ils ont un petit goût sucré et inhabituel que je ne relève pas avant quelques bouchées, qui n'améliore pas leur horreur gustative. C'est un peu louche quand même, ce g-

BLACKOUT.
Revenir en haut Aller en bas


--------------------------------
Inventaire:

http://derniereenfance.forumactif.org/t61-tpacpc-ca-veut-dire-touche-pas-a-ca-p-tit-con http://derniereenfance.forumactif.org/t31-stas-y-apalkov-still-standing-against-the-odds#38
Âme solitaires
avatar
Messages : 289
Date d'inscription : 28/06/2016
Age : 18
Localisation : Dans le complexe ! *facepalm*
Ven 15 Juil - 11:15
Han ! Tu avais promis de faire l'histoire dans la soirée !
On est demain matin et c'est toujours pas fait !

C'est mal ! N'importe quoi thumbs down
Revenir en haut Aller en bas


--------------------------------
Inventaire:

Âme solitaires
avatar
Messages : 134
Date d'inscription : 01/07/2016
Age : 28
Ven 15 Juil - 11:49
Peut être fatiguée qui c'est ? En tout cas bienvenue et bon courage pour ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas


--------------------------------
Inventaire:

Âme solitaires
avatar
Messages : 5
Date d'inscription : 14/07/2016
Ven 15 Juil - 17:42
Merci Yuki ! Et je me suis endormie sans avoir le courage de rallumer mon PC, my bad x)
Revenir en haut Aller en bas


--------------------------------
Inventaire:

Âme solitaires
avatar
Messages : 52
Date d'inscription : 01/07/2016
Age : 20
Ven 15 Juil - 18:10
Bienvenue à toi, et c'est pas trop grave. ^^

Bon courage pour le reste de ta fiche. ^^
Revenir en haut Aller en bas


--------------------------------
Inventaire:

http://derniereenfance.forumactif.org/t61-tpacpc-ca-veut-dire-touche-pas-a-ca-p-tit-con http://derniereenfance.forumactif.org/t31-stas-y-apalkov-still-standing-against-the-odds#38
Âme solitaires
avatar
Messages : 289
Date d'inscription : 28/06/2016
Age : 18
Localisation : Dans le complexe ! *facepalm*
Ven 15 Juil - 20:31
Oui c'est vrai que réciproquement il y en a certaines que nous avons attendu bien plus longtemps.
(Arianne)


Et d'autres que nous attendons toujours depuis l'ouverture du fo.
(Apries & April)


Bref.... Les noms en A, franchement, ça porte la poisse pour les fiches.
Revenir en haut Aller en bas


--------------------------------
Inventaire:

Âme solitaires
avatar
Messages : 88
Date d'inscription : 26/06/2016
Age : 16
Localisation : Dans la pénombre
Ven 15 Juil - 20:34
Eh, commence pas à vouloir tacler toi hein °W°
JE SUIS UN PETIT ENFANT QUI A BESOIN DE SOMMEIL OK ?
Puis, d'abord, c'moi qui avait pris un pseudo en A en premier °W°
Revenir en haut Aller en bas


--------------------------------
Inventaire:

http://derniereenfance.forumactif.org/t61-tpacpc-ca-veut-dire-touche-pas-a-ca-p-tit-con http://derniereenfance.forumactif.org/t31-stas-y-apalkov-still-standing-against-the-odds#38
Âme solitaires
avatar
Messages : 289
Date d'inscription : 28/06/2016
Age : 18
Localisation : Dans le complexe ! *facepalm*
Ven 15 Juil - 20:41
C'est toi qui t'es co sous l'avenir, aujourd'hui ?

C'est pour savoir si c'est justifié que je continue à tacler ou pas ! awesome
Revenir en haut Aller en bas


--------------------------------
Inventaire:

http://derniereenfance.forumactif.org/t58-susan-s-book#153 http://derniereenfance.forumactif.org/t27-susan-h-world-is-the-cattle
Âme solitaires
avatar
Messages : 127
Date d'inscription : 25/06/2016
Ven 15 Juil - 21:43
Mais arrêtez de spammer ces putains de fiches, magad ! Vous êtes le staff, où des gosses que je garde ?  N'importe quoi
Revenir en haut Aller en bas


--------------------------------
Inventaire:

http://derniereenfance.forumactif.org/t61-tpacpc-ca-veut-dire-touche-pas-a-ca-p-tit-con http://derniereenfance.forumactif.org/t31-stas-y-apalkov-still-standing-against-the-odds#38
Âme solitaires
avatar
Messages : 289
Date d'inscription : 28/06/2016
Age : 18
Localisation : Dans le complexe ! *facepalm*
Ven 15 Juil - 22:54
Le staff.
C'pour ça, on fait ce qu'on veut.

En plus j'aurais bientôt de quoi chasser un ours ! Pensif
Revenir en haut Aller en bas


--------------------------------
Inventaire:

Âme solitaires
avatar
Messages : 11
Date d'inscription : 02/07/2016
Sam 16 Juil - 1:56
Un perso bien tordu comme on les aime, héhé.

Bienvenue ! x)
Revenir en haut Aller en bas


--------------------------------
Inventaire:

Âme solitaires
avatar
Messages : 5
Date d'inscription : 14/07/2016
Mer 20 Juil - 22:56
Merci merci héhé 8D

Sinon, petit message parce que j'ai fini 8D
Revenir en haut Aller en bas


--------------------------------
Inventaire:

http://derniereenfance.forumactif.org/t61-tpacpc-ca-veut-dire-touche-pas-a-ca-p-tit-con http://derniereenfance.forumactif.org/t31-stas-y-apalkov-still-standing-against-the-odds#38
Âme solitaires
avatar
Messages : 289
Date d'inscription : 28/06/2016
Age : 18
Localisation : Dans le complexe ! *facepalm*
Mer 20 Juil - 23:14

Validé(e)

*imite la voix de la fonda indigne qui met des "keurs" partout*
On te fait des bisous !

Tout est bon, rien à redire. Tu es donc validé ! Tu peux d'ors et déjà ouvrir ta fiche de gestion et ensuite commencer à rp : si tu ne sais pas avec qui débuter l'aventure, tu peux toujours demander ici. N'oublies pas de faire recenser ton avatar et de nous signaler ta présence ! Enfin, si tu veux retracer tes aventures, il t'es possible d'écrire un journal intime.
Bon courage à toi dans le complexe. N'oublie pas que l'avenir dépend de toi.
Au plaisir de te retrouver un rp ou sur la cb !
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Pour l'histoire
» Haitian Population: Sick and Tired but Still an Asset‏
» why JAF is wrong with respect to MUGABE?
» Inscription des Aspirants
» CHARLY PAPY X CANICHE FOURRIERE 62 RISQUE EUTHA

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dernière Enfance :: Salut le nouveau :: Le destin repose sur eux :: Dossiers sauvegardés-
Sauter vers: