[EVENT] Overdose
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


--------------------------------
Inventaire:

http://derniereenfance.forumactif.org/f10-journal-intime http://derniereenfance.forumactif.org/t16-fiche-de-gestion-vierge-modele
PNJ
avatar
Messages : 62
Date d'inscription : 24/06/2016
Ven 9 Sep - 12:38

CA TOURNE, NON ?




09 Septembre 2016

Vous vous réveillez ce matin et vous vous sentez un peu vaseux. Qu'on se le dise, ceux qui ont déjà consommé de la drogue ont bien reconnu la sensation : vous êtes complètement déchiré !

Pour certains, rester au lit sera la meilleure solution. Il va bien falloir attendre que ça passe, de toutes façons. Vous avez encore des réserves d'eau et de nourriture ? Pourquoi vous rendre malade, après tout ? Et puis c'est tout doux, autour de vous. L'appel du matelas est toujours le meilleur, vous allez bien nous le montrer tout à l'heure.

Mais pour ceux qui ont la dalle, ça va être une autre histoire ! Vous pouvez tenter de vous lever. Ca va être dur. Votre tête tourne et vos membres sont cotonneux. Ca rappelle beaucoup la sensation du premier réveil.

Et puis, il serait sans doute bon de savoir qu'est-ce qui est en train d'arriver ! Pourquoi cela vous arrive t-il ? Qui ou quoi est à l'origine de ceci ? Parce qu'il faut que ça cesse ! Ou peut-être parce qu'il faut pouvoir y goûter à nouveau à l'occasion ? Ca vous tente ?


*~~~~*


Ca commence en douceur. Les adolescents ne comprennent pas encore ce qui s'est passé. Vous vous êtes réveillés beaucoup plus tard que d'habitude ce matin là. Les plus matinaux n'émergent pas avant 10 ou 11 heures.

Si vous sortez dans la rue : Vous la découvrez vide, rien ne sort de l'ordinaire, le bitume est toujours poussiéreux.


Qu'allez vous faire ?

Hurler à l'agonie ou à l'aide ?

Chercher quelque chose de vivant ?

Rester sur place et réfléchir ?


Merci, tout comme pour le RP de ravitaillement, de nous indiquer à la fin de votre post un résumé de l'action effectuée.


*~~~~*


Règles de l'event :

- TOUS les adolescents du complexe sont touchés par cet état de zen.

- Tout RP qui sera lancé sur le forum durant la période de l'event devra tenir compte de l'état de votre personnage.

- Votre corps répond mollement aux sollicitations, ça ne va pas vous aider à chasser, vous écopez d'un malus de -50 pour la chasse et ce pour la durée de l'event (jusqu'au 15 Septembre environ).

- Pour participer à cet event, il vous suffit de poster dans à la suite de ce message. L'avenir interviendra régulièrement pour vous donner des pistes au fur et à mesure que l'histoire avance.

- Le chien d'Amarante dort profondément et ne s'est pas réveillé du tout ce matin là. Mais il respire, ça se voit clairement.
Revenir en haut Aller en bas


--------------------------------
Inventaire:

Âme solitaires
avatar
Messages : 32
Date d'inscription : 22/08/2016
Sam 10 Sep - 14:28
J’ai sommeil… Tellement sommeil.
Je me retourne sur le lit et referme mes yeux. J’ai bien mérité mon repos, nan ?

-Grouawawaarr


Ce bruit bizarre ? C’est mon ventre. Il a pas l’air d’accord…. Comme si il avait son mot à dire.
Ah, bah en fait oui, c’est un peu lui qui décide depuis que je suis là… Je tente de me frotter les yeux.
Héhé, c’est rigolo ça. Je suis toute molle.
Et toute contente, même si ça fait bobo à ma tête et grougrou dans mon ventre.
Et toute molle aussi, je suis toute molle.
Alors comme c’est rigolo je rigole, toute seule, comme une débile… Mais hé ! Je suis toute molle c’est drôle ! héhéhé !
Héhéhé ! Mais j’ai quand même faim moi…

Je sais ! Super idée : je vais me lever et aller chercher à manger, ouaip ! ça devrait marcher comme plan… héhé !
Allé, hop, je le fais !

-Boum !

Bon, c’était presque ça ! Mais c’est rigolo, j’ai presque pas mal en fait. Et en plus j’ai trop bien visé, je suis même pas tombée sur mon piti mimi choupi chien ! Hé ouais !
Il dort encore d’ailleurs, c’est bien ! Ça veut dire que j’ai pas fait trop de bruit !

-Allé, debout !

Je lui attrape l’oreille, parce que c’est rigolo et tout doux. Mais rien ne se passe, il ronfle encore !

-Ouuuuhouuuu ?


Toujours rien. C’est pas juste, wesh ! Moi je suis debout mais elle, elle dort encore !
Je la caresse, la secoue un peu, sans succès…

-Pffff, t’es trop nulle ! Tu vas voir, je vais aller chercher un docteur des chiens endormis ! Na !


Je me redresse et pars en zig-zags dans la maison. Oui, je n’ai qu’une parole, il me faut donc cette personne capable de réveiller une feignasse poilue ! Héhéhé !
Bon, il est pas dans la salle de bain.
Ni dans l’armoire.
Ni sous le lit !
Pourtant j’ai bien cherché hein, j’ai même tapé ma tête un peu partout… Mais c’est rigolo parce que j’ai pas mal, je suis toute molle.

Du coup… Si il est pas dedans il est… il est… JE SAIS ! SOUS LE CHIEN !

Ah non, il est pas là.

Dehors alors ?

Je franchis donc la porte pour aller le chercher, l’attirer, le piéger, il me faut ce docteur pour chien qui ronfle !

-Piou piou ! Viens par ici, hihihi !


Maintenant que j’y pense, ça fait pas pioupiou les docteurs pour chien…
Mais ça fait quoi alors ?
Hum….

-Piou piou !


Action : Se cogner partout, regarder le chien et sortir faire piou piou dans la rue pour attirer de l’aide.


Jean pierre le mouto Membre VIP du fan club de Jean Pierre Jean pierre le mouto
Revenir en haut Aller en bas


--------------------------------
Inventaire:

http://derniereenfance.forumactif.org/t61-tpacpc-ca-veut-dire-touche-pas-a-ca-p-tit-con http://derniereenfance.forumactif.org/t31-stas-y-apalkov-still-standing-against-the-odds#38
Âme solitaires
avatar
Messages : 289
Date d'inscription : 28/06/2016
Age : 19
Localisation : Dans le complexe ! *facepalm*
Dim 11 Sep - 19:58


Le "blblblbl". Une exclamation qu'il n'avait jamais cautionnée. Si toutefois on pouvait qualifier un blbltage d'exclamation, car -franchement- il s'agissait plutôt d'une façon de mourir pitoyablement. Quelques lettres pour décrire à quel point il se sentait mou... fatigué...

Une envie bizarre qui caractérisait notre russe adoré. Lequel, habituellement, était plutôt tout feu tout flamme, prêt à imposer sa façon de faire aux autres et à écraser les minois qui s'interposeraient entre son objectif et lui. Alors... Voyons... Comment réagir ? Ou bien le contrepied : ne pas réagir du tout.

Stas était encore étalé dans son lit. Vétu uniquement d'un boxer, tel que Dvalin l'avait découvert le mois dernier. La tête lourde, écrasant son propre coude qui lui servait d'oreiller et... putain, c'est quoi ce truc humide ? Il s'était bavé dessus. S'il y avait bien quelque chose qui le rebutait, c'était de se réveiller en se sentant mouillé. Bon, excepté si ça provenait de l'entre-jambe d'une demois... Ha ! Je digresse !


- Sue... ? Grommellement échappé d'une bouche pâteuse.

Relation de cause à effet ? Ou proposition au hasard. Un coup dans l'eau. Evidemment, l'anglaise ne lui répondit pas. Ils n'avaient guère l'habitude, encore, de partager leurs nuits. Mais ça viendrait ! Enfin... L'avenir le dirait. Quoique si le russe avait eu conscience de l'existence de cette foutue entité supérieure, il aurait sans doute cherché moyen de l'éclater. Que voulez-vous ? Un adolescent reste un adolescent et n'apprécie guère l'autorité, dans toute sa généralité.

Alors voyons. Il était temps d'ouvrir un oeil. Toujours les murs de sa baraque dans le complexe. Quoiqu'il aurait pu envisager d'être revenu chez lui puisqu'il se sentait un peu dans le même état qu'à son arrivée. Un genre de... processus inversé ? Seulement, rien n'avait changé. Ou plutôt si, une fois qu'il eut posé un pied au sol, il s'aperçut que c'était différent. L'état d'ivresse persistait et sa tête tournait comme s'il avait bu la veille.

Il avait soif et surtout, son estomac criait famine. Qu'est-ce qu'il avait la dalle !!! Mais il y avait le sanglier qu'il avait chassé quelques jours avant. La découpe de la bête avait avancé mais elle n'avait pas été cuite en totalité. Comme il ne faisait pas trop chaud, il ne craignait pas trop que la viande pourisse. Tout de même, ça n'était pas franchement recommandé de manger du porc avarié. Le sanglier était-il différent ?


- Je vais allumer le barbecue...

Se pensait-il en compagnie ? Il était seul -quant à s'en rendre compte pleinement, c'était une autre histoire- mais surtout : parler l'aidait à se concentrer. Alors il marmonnait des mots parfois incompréhensibles de sa langue et ses lèvres sèches. Marcher jusqu'à la table, se vautrer à demi dessus. Wow, il était un peu raide. Toutefois, il réussit à enfiler un T-shirt et son jeans de la veille, tant bien que mal. Puis il entreprit de traîner le brasero au dehors.

C'était juste un genre de bidon coupé en deux sur la longueur et une grille comme il aurait pu en découper une sur un caddie de supermarché avec ses potes. On n'ira pas plus loin dans la description des fréquentations de Stas, il avait passé ses années de lycée à ne rien branler en cours et à faire ce qu'il lui plaisait en dehors. L'allume-gaz, laissé sur le rebord de la fenêtre -à l'intérieur- l'aida à allumer un petit feu laborieux.

Le bois était froid, un peu humide. Pas de charbon, rien que des brindilles ramassées dans la forêt et puis quelques petites branches mortes pour faire un peu de braise par la suite. Dieu sait qu'il galéra à lancer ces jolies petites flammes... qui lui arrachèrent un rire. Le mieux : il ne savait pas ce qu'il lui prenait ! Il était toujours de mauvaise humeur le matin au réveil et là particulièrement parce qu'il se sentait à côté de la plaque. Puis qu'est-ce qu'il avait la dalle !!! Soif aussi. D'ailleurs, pendant que le feu prenait, il retourna boire un demi-pichet d'eau qu'il avait d'avance.

Sa bouche restait pâteuse et il retourna vers le barbecue en ricanant. La viande découpée termina finalement sur le grill et lui... lui se sentait léger et heureux. Sans avoir l'ombre d'une piste pour savoir "pourquoi ?". Il enfonça les mains dans ses poches et regarda la rue vide avec l'envie de ne rien faire. Un petit vent frais soufflait devant sa maison. Ca lui éclaircissait les idées à moitié. Seulement à moitié. Est-ce que son état résultait d'une intoxication alimentaire ? ... Ou pouvait-il avoir été drogué encore ???


- Hey ! Y'a quelqu'un dans le coin ? lança t-il en français à la ronde.

Une désagréable idée faisait son chemin. Il avait besoin d'avoir une conversation afin d'éclaircir la situation. Mais d'abord... D'abord, il devait à tout prix manger. Alors il attendit tranquillement que la viande cuise tandis que la délicieuse odeur de chair grillée emplissait ses narines. Le fumet traînait aussi certainement dans la rue.

Action effectuée : Faire cuire quelque chose à manger.

Revenir en haut Aller en bas


--------------------------------
Inventaire:

Âme solitaires
avatar
Messages : 134
Date d'inscription : 01/07/2016
Age : 28
Dim 11 Sep - 20:30

ça tourne, non ?


Yuki Fujino





-----------------------------------------------


Yuki se réveilla toute fatiguée, molle et nauséeuse, elle ne se rappelait pas avoir bu un alcool fort ou autre. Elle mit une main sur son front et ouvrit les yeux doucement, au-dessus de sa tête, c'était toujours le même plafond de son arrivée. Elle se redressa dans le lit, elle avait la bouche pâteuse, soif et son ventre crié famine. Hélas, elle avait déjà épuisé ses réserves, mais non loin d'elle, elle remarqua un rat crevé, depuis quand il était là ? Elle ne se souvenait pas l'avoir vu mort dans sa maison. Elle mit du temps à se lever et avait du mal à réfléchir, son cerveau en même temps que ses membres, semblaient fonctionner au ralenti. Il est sûr qu'on lui avait fait ingérer quelque chose à son insu, encore et pourquoi ? Malgré son état bourré et tout pataud, on ne l'avait pas changé de lieu de vie, mais on l'avait couché dans son lit tout habillé. Elle se rappelait vaguement comment, elle était retournée chez elle. Elle se leva et se vianda par terre.

Aie, c'est bien ma journée...

Elle se releva et ramassa le rat mort au passage, ça fera toujours de la viande même s'il n'y avait pas grand chose à manger, au barbecue, il deviendra comestible. Puis bon, elle devra chasser, car ça ne remplira pas son estomac et pour le moment, elle était trop faible pour faire quoi, ce soit et sans énergie. Alors allumer le barbecue lui était impossible dans l'immédiat, elle décida de sortir malgré qu'elle marchait pas droit et se cognait partout. Elle prenait même appuie aux murs pour marcher.

Oula, je n'ai rien picolé pourtant...

Sa tête lui tourner et pas qu'elle, tout tourner autour d'elle. Elle venait à peine d'ouvrir la porte qu'elle s'arrêta un moment pour s'adosser au mur derrière elle. Bien sûr dehors, c'était le même bitume sale et poussiéreux. Elle ne comprenait pas trop son état et se demandait bien ce qui se passait dans son corps, ce n'était pas normal de se sentir, si molle, fatiguée en plus d'être nauséeuse.

Action de  Yuki : Se viande par terre, ramasse un rat mort, se cogne partout et sort voir ce qui se passe.


Revenir en haut Aller en bas


--------------------------------
Inventaire:

http://derniereenfance.forumactif.org/f10-journal-intime http://derniereenfance.forumactif.org/t16-fiche-de-gestion-vierge-modele
PNJ
avatar
Messages : 62
Date d'inscription : 24/06/2016
Mar 13 Sep - 11:36

Overdose




Toujours le
09 Septembre 2016

Lorsque vous sortez dans la rue, vous pourriez entendre une mouche voler si vous étiez attentifs. Mais apparemment, votre esprit est trop embrumé pour se concentrer sur de telles futilités. Toujours est-il que rien ne bouge. De quoi faire retomber l'euphorie d'Amarante ?

Mais voilà, vous êtes dans la même rue tous les trois. Et il se trouve qu'un type pointe le bout de son nez dans le dos de Yuki. C'est celui qu'on appelle "La Capuche". Il ne dit rien et vous observe avec un petit sourire. Trouverait-il ça drôle ? Et vous ?

Une douce odeur de viande grillée embaume toute la rue, venant titiller vos narines. Sauf qu'à mesure que les minutes passent, l'état de Stas semble empirer. Sa tête est encore plus lourde qu'avant et il va devoir se concentrer de toutes ses forces sur sa cuisson s'il ne veut pas tout cramer. Mais voyons... Qu'a t-il pu faire depuis son réveil pour être encore plus éclaté ?


*~~~~*


Qu'allez vous faire ?

Vous jeter sur la nourriture ?

Saluer La Capuche par un grand fou-rire ?

Réflé... Rifl... Réfla... CHIIIIIIIR !


Merci, tout comme pour le RP de ravitaillement, de nous indiquer à la fin de votre post un résumé de l'action effectuée.


*~~~~*


Règles de l'event :

- L'event sera clos en date du 15 Septembre 2016. Le RP traînera jusqu'à fin de mois je pense. Donc à partir de vendredi, vous n'aurez plus de malus pour la chasse.
Revenir en haut Aller en bas


--------------------------------
Inventaire:

Âme solitaires
avatar
Messages : 134
Date d'inscription : 01/07/2016
Age : 28
Mar 13 Sep - 14:02

ça tourne, non ?


Yuki Fujino





-----------------------------------------------


Yuki à peine qu'elle venait de sortir dans la rue qu'elle vit une femme qu'elle ne connaissait pas et une odeur de viande grillée qui embaumé dans la rue. Bien sûr, ça titille les narines de la jeune fille et voyait un peu de fumée s'échapper d'une bâtisse, en voyant la maison, elle remarque que celle-ci appartient à Stas. Ça lui donne envie d'y aller de suite à cause de sa faim qui la tiraille, mais elle sent quelque chose arrivé dans son dos. Elle se retourne par réflexe et regarde la personne qui les observe avec un sourire, elle ne semble pas vraiment affectée et n'a pas l'air de partager leur état. C'est vraiment bizarre, qui est ce type et pourquoi il est le seul épargné. En plus, on ne peut même pas voir son visage, étant caché par une capuche. Elle recule un peu de l'individu suspect et a du mal à coordonner son esprit, mais au moins la tête lui tourne toujours, elle est toujours molle et fonctionne au ralenti.

Bonjour, qui êtes-vous ? Vous êtes bizarre et le seul qui n'a pas subi notre état de bourrer ou je ne sais trop quoi.


Elle avait mal au crâne, réfléchir était un gros effort pour elle pour y mettre une phrase claire et précise n'avait pas été évident. Elle a dû retourner son cerveau pour parvenir à lui parler, son esprit était tout cotonneux et lent à la détente. Elle avait toujours ses membres qui refusaient de lui obéir correctement et sa tête qui lui tournait n'avait pas empiré pour le moment, c'était déjà ça. Elle attendit les réponses de l'inconnu à la capuche, car elle voulait comprendre pourquoi ils étaient aussi mal aujourd'hui et pas comme d'habitude. Elle n'avait pas fait la fête ni pris aucune substance, donc ce n'était pas normal. Elle resta tout de même non loin d'un mur où elle pourrait s'adosser si jamais, elle perdait l'équilibre et puis elle faisait plus trop attention à la jeune femme rousse qui faisait des piou piou ridicule, elle soupira et la prit pour une folle, car il ne faut vraiment pas être net pour crier ça dans la rue. Elle se prend pour un oiseau ou quoi, donc son intention était, pour le moment, portée sur le jeune homme à la capuche.

Action de Yuki : Demande des explications à la capuche et qui est la capuche, ne se préoccupe pas d'Amarante car elle fait l'oiseau pour elle.
Revenir en haut Aller en bas


--------------------------------
Inventaire:

http://derniereenfance.forumactif.org/t61-tpacpc-ca-veut-dire-touche-pas-a-ca-p-tit-con http://derniereenfance.forumactif.org/t31-stas-y-apalkov-still-standing-against-the-odds#38
Âme solitaires
avatar
Messages : 289
Date d'inscription : 28/06/2016
Age : 19
Localisation : Dans le complexe ! *facepalm*
Mar 13 Sep - 17:55


- Oh... oui. C'est bon ça !

Exclamation ultime du bonheur. Bon... Peut-être pas le bonheur, mais au moins le plaisir. Immense. Intense ! L'odeur que dégageait le sanglier lui donnait envie de baver, encore. Mais non, hein. Ca l'avait déjà suffisamment agacé de se réveiller avec un bras dégoulinant.

Alors il attrapa sans trop réfléchir un petit morceau qui crépitait sur la grille... avec les doigts, hein. Forcément. La douleur lui arracha un grognement mais la faim était plus forte alors il fourra la viande dans sa bouche et se mit à mâchonner, tout en grommelant toujours.

C'était ô combien stupide. Le garçon était, plus que jamais, poussé par des pulsions simples. Là, il était encore plutôt satisfait de manger, malgré la brûlure. D'ailleurs, il reprit déjà un autre morceau, plus imposant, mais avec un couteau cette fois.

Puis tout en mangeant, il se tourna à nouveau vers la rue, découvrant Yuki et un autre adolescent inconnu. Oh ! Ca, ça sentait grave ! Il était cependant trop défoncé pour réussir à discerner si ça sentait bon ou si ça puait. En tout cas, quelque chose d'important se jouait là-bas. C'était sur ! Il devait y aller ! Il devait... y...


- Piou... Piou ?

Une rouquine lançait ça, quelques mètres plus loin. Une jeune fille aux allures d'innocence -il a le droit de le penser, il n'est pas sobre- qui semblait folâtrer sans but apparent, hormis celui de faire l'oiseau. Déjà, de base, le spectacle était incroyable. Mais le voir dans cet état, c'était... c'était... Incroyable !

L'effet s'accentuant ne l'aida guère. Le russe avait cette sensation terriblement étrange que sa tête s'allégeait tant qu'elle allait s'envoler ! Plus étrange encore : c'était plutôt agréable. Loin les soucis ! Loin les désagréments du quotidien ! Loin l'idée qu'il avait le mois dernier trouvé un corps sans vie ! Loin l'idée que Fiby était probablement dans le même état à l'heure qu'il était !


- Piou piou ! s'écria t-il finalement en s'élançant d'une démarche chaloupée vers la jeune fille.

Bon, clairement, il avait totalement oublié La Capuche. Quant à son barbecue, n'en parlons pas. Il ne pourrait même pas s'en prendre à l'avenir, qui l'avait pourtant prévenu ! Du coup, c'est un gaillard aux cheveux noirs méchés de rouge en pointe et vêtu d'un blouson de cuir délicieusement assorti à des bottes de peau et de fourrure qui s'avançait vers Amarante.

Sans compter le fait qu'il zigzaguait beaucoup un brin... Et qu'il tenait toujours fermement un couteau dans sa main ! Avec un bout de sanglier grillé planté au bout ! Manquerait encore pour parfaire la description sanguinaire une coulure de jus de viande sur le menton mais non, il avait tout de même réussi à manger proprement.

Oh oui je sais... C'est un sex-symbol. Un sex-symbol qui fait piou piou.

Action effectuée : Décider d'éclaircir la situation avec le type, là-bas, qu'est avec Yuki et qu'a une sale tronche qu'on peut pas voir ! ... et puis oublier.

Revenir en haut Aller en bas


--------------------------------
Inventaire:

Âme solitaires
avatar
Messages : 32
Date d'inscription : 22/08/2016
Mar 13 Sep - 22:04
Un mec encapuchonné qui parle avec une nana que j’connais pas ? Non, pas vu !

Faut dire, je regarde pas dans la bonne direction, parce que j’ai décidé que j’allais… par là !
Ou par là bas ?
Enfin pas ici en tout cas, ça c’est sûr ! Parce que en fait ici je peux pas y aller, j’y suis déjà… C’est rigolo ça quand même !

Mais attends, pourquoi je dis que je les ai pas vu du coup, si je les ai pas vu.. ?
Ah, oui, pour le lecteur, le public, les fans ! Je vous aime les amis !



Mais du coup, j’ai vu quoi moi, hein ?


J’ai vu… Que j’étais toute molle, et c’était vachement rigolo. Ah oui, j'ai vu que mon chien est une feignasse, il lui faut du café !


- Piou piou, copain ?


Bah oui, c’est pas parce que je suis toute molle que j’oublie ma mission héroïque, épique, inoubliable ! Explorer des donjons, occire le dragon, manger des bonbons… Des trucs badass quoi !


- Piou piou !


Mais… Quoi ? Qui est là ? J’ai réussi, déjà ?! TROP FORTE !
Je le savais, je savais que ce piou-piou était à coup sûr la meilleure méthode, YEAH !
Je me retourne en souriant niaisement pour accueillir ce nouveau copain qui a répondu à mon appel.


- Cop...AAAAAAH !


Bordel de merde de brochette de chatons ! C’est pas un copain, c’est au moins un… un… un gens qui tue des gens !
Je suis pas impressionnable hein, mais il a clairement la démarche du prédateur, il fait des petits pas de côté pour me prendre en tenaille tout seul, je le vois !
Et puis il est beau gosse, c’est louche ça ! Je sais pas trop pourquoi mais j’ai décidé !


Par prudence, je fais un pas en arrière. Sauf que je m’emmêle dans mes jambes (QUOI ?! C’EST DUR A GERER CES TRUCS ! DEJA C’EST LONG, EN PLUS ON EN A DEUX ET ELLES SONT MEME PAS DU MEME COTE !) et me viande. Pour changer !

M’enfin là c’est plutôt rigolo parce que je suis toute molle alors ça fait pas mal ! Nan, ça chatouille presque même. Tellement que j’explose de rire (QUI M’A TRAITE DE FOLLE ? MONTREZ-VOUS ! JE VEUX DES NOMS !)

Bon, j’en suis ou moi ?
Ah voui, la fuite n’est plus une option !
On passe au plan B comme… comme… Barbapapa !


Ah, j’ai faim.
Ca fait longtemps que j’ai pas mangé de barbapapa en plus…
J’en ai l’eau a la bouche, slurp !


Ah, j’ai soif aussi.
Ca fait longtemps que j’ai pas bu de parpababa en plus…
Ou le contraire, je sais plus.


Bref, Il doit pas être si méchant le piou-piou, il a fait piou-piou aussi !

Je vais donc entreprendre une prise de contact : 1-2-1-2, ici le sol ! J’espère qu’il me recevra sinon…
Ah bah sinon ça changera pas grand-chose !


- Coucou Piou Piou !

La suite dans le prochain épisode...



Action :
ne fait pas attention a Yuki/Capuche, se viande comme une sous-douée et établit le contact avec son nouveau copain piou-piou !


Jean pierre le mouto Membre VIP du fan club de Jean Pierre Jean pierre le mouto
Revenir en haut Aller en bas


--------------------------------
Inventaire:

http://derniereenfance.forumactif.org/f10-journal-intime http://derniereenfance.forumactif.org/t16-fiche-de-gestion-vierge-modele
PNJ
avatar
Messages : 62
Date d'inscription : 24/06/2016
Mer 14 Sep - 19:02

Overdose




Toujours le
09 Septembre 2016

La scène prend une drôle de tournure. Deux oiseaux semblent s'être trouvés à un bout de la rue, tandis que de l'autre ce sont plutôt deux fauves qui se tournent autour. La capuche émet un petit rire moqueur face aux questions qu'on lui pose.

Il n'a pas du tout l'air d'avoir envie de répondre. Pourtant, il balance quand même ces 2 questions glauques, étrange façon de faire connaissance :

" Vous n'êtes pas encore morts ?
Je pourrais peut-être vous donner un petit coup de pouce ? "

Attention, pendant que vous papotez tranquillement, le soleil décline derrière vous. Ce n'est pas encore la nuit, mais l'après-midi est avancé. Vous êtes si défoncés que vous ne vous en étiez pas encore rendu compte ??

*~~~~*

Tous : La faim se fait ressentir. Ca semble vous creuser l'estomac. Et puis, il y a la soif aussi !

Stas : Endormissement progressif contre lequel tu ne peux pas lutter. A moins que... T'asperger d'eau la figure te donnerait peut-être un coup de fouet ?


*~~~~*


Qu'allez vous faire ?

Le bouder grave ? Peut-être même le cogner ?

Insister d'une voix pleurnicharde pour avoir des réponses ?

Faire piou piou !


Merci, tout comme pour le RP de ravitaillement, de nous indiquer à la fin de votre post un résumé de l'action effectuée.


*~~~~*


Règles de l'event :

- L'event sera clos en date du 15 Septembre 2016. Le RP traînera jusqu'à fin de mois je pense. Donc à partir de vendredi, vous n'aurez plus de malus pour la chasse.

- Préparez vous à passer au jour suivant !
Revenir en haut Aller en bas


--------------------------------
Inventaire:

Âme solitaires
avatar
Messages : 134
Date d'inscription : 01/07/2016
Age : 28
Mer 14 Sep - 23:26

ça tourne, non ?


Yuki Fujino





-----------------------------------------------



Maintenant, deux oiseaux, elle avait face à elle, ça n'allait pas en s'arrangeant, pendant ce temps, le type à la capuche répondit à sa question par deux autres questions plus ou moins glauques. Elle alla lui répondre en observant les deux jeunes gens, Stas commençait à s'endormir, ce n'était pas le moment. Malgré ses gestes mous, elle arrivait encore un peu à raisonner et n'avait pas encore perdu la tête. Elle s'avança vers lui et lui donna une gifle pour l'empêcher de s'endormir, mais peut être que dans son état, il ne sentira pas, enfin, elle espéra que oui, car elle avait rien d'autre sous la main dans l'immédiat.

Désolée, Stas, c'était le seul moyen pour que tu t'endormes pas, on est pas dans notre état normal, alors tiens le coup s'il te plait, pense à Susan !

Elle espérait le tenir éveiller en lui parlant et en évoquant la fille dont il était devenu proche rapidement. Puis elle se tourna vers la capuche et s'adressa cette fois à elle.

On est vivant mais drogués, on dirait et malgré que vous êtes louche, votre aide ne serait pas de refus....


Elle accepta la proposition de l'individu, mais en se méfiant quand même, on ne sait jamais ce type n'aspirait pas confiance et fallait être prudent en plus malgré son état, elle devait gérer Stas et la fille qui faisait des bruits d'oiseaux, préférant la solitude, elle était vraiment gâtée là... Vivement, que cet état se dissipe et qu'ils puissent redevenir comme ils étaient d'habitude. Personne n'avait remarqué qu'il était déjà l'après-midi ayant perdu la notion du temps avec cette drogue étrange. Elle attendit sa réponse mais elle fut prit de crampe d'estomac, la faim et la soif, la tiraillée de plus en plus. Elle avait la gorge sèche et toute pâteuse, finalement, l'état empiré à ce niveau là. Elle avait plus en plus de mal à se concentrer.

Action de Yuki : Donne une gifle à Stas et lui parle pour le maintenir éveiller, accepte l'aide de la capuche, mais en restant prudente tout de même. Elle perd sa concentration du à la faim et à la soif.
Revenir en haut Aller en bas


--------------------------------
Inventaire:

Âme solitaires
avatar
Messages : 12
Date d'inscription : 13/07/2016
Age : 14
Jeu 15 Sep - 13:39

Qu'est-ce que ?!

Haaaw... Fiby ouvre les yeux tout en baillant ... Combien de temps avait elle dormi ? Elle jette un œil dehors, l'après-midi ? Elle baya encore une fois, mais quelques chose clochait ... Cette sensation... On aurais dit la même que celle qu'elle avais eu à sont arrivé. Mais en plus étrange, on dirait que tout ce qu'elle faisait était au ralentit ... Elle leva le bras en l'air histoire de pouvoir constater cette mollitude, et le fit rebondir sur le matelas... Ouais, ben c'est pas très rassurant tout ça...

Elle n'avait pratiquement pas la force de se lever de se matelas, qui, pour une fois, lui donnait envie de rester là ... Sans bouger ... Et puis dans ce drôle d'état, elle pourrais pas aller bien loin ... C'était tout bizarre autour d'elle ... Et puis cette petite sensation de tournis ... De toute façon elle n'avais pas vraiment envie de bouger, elle était un peu ailleurs en ce moment ... Depuis sa dernière sortie ... Qui n'était pas des plus amusante, elle avais pris un peu plus conscience de ce qui lui arrivais ...Elle pourrais revoir ses parents ? Y a t'il y a au moins une sortie ici ? Rien que d'y penser, ça la rendais encore plus molle ... Et des larmes commençais à arriver ... NON ! Pensa-t-elle ... Visiblement à voix haute... Elle s'essuie les yeux avec sa manche. Ce n'était pas le moment !

"Mon vennntreuh", visiblement, elle avais faim ! D'ailleurs ... Qu'es que je faisais avant d'être dans s'lit moi ? Dit-elle encore à voix haute...À Ah ouais ... sa me reviens ...J'mettais perdu dans s'te foutu forêt... tssh ! Pas étonnant que j'ai faim... j'avais bouffé quoi là-bas ?... Ah ouais des ... 'fin des plantes comestible, si si, cette plante, là ... Elle était sucrée et tout ...Et chuis restée combien d'temps là dedans ? 1, 2 ... Ben longtemps quoi ... Rien que d'me souvenir des nuits là-bas sa m'fait avoir des frissons... Bon au moins chuis pas morte ! C'est un bon début ça ... Mais faudrait quand même manger pour pas crever d'faim ça serait ballot ... Bon, quand faut y aller, faut y aller !

Elle se redressa, et se leva ... Sauf que ... Aussitôt lever, elle était par terre ... Mais qu'est-ce qu'y s'passe pour que j'me sente comme ça ... Elle se releva tant bien que mal, et essaya de marcher le plus droit possible jusqu'à la porte, ce qui n'est pas gagné. Après quelques petit cognage de tête par ci, par là, elle avais enfin atteint la porte... C'est pas trop tôt ! Elle ouvre la porte, et sort en la refermant derrière elle. Alors ... Qui était dans s'te ruelle ? Ah ... Cette ... Cette odeur ... sa sent bon ! Tient ! Y a Stas ! Et avec lui ... Un ... Une personne ... Aah, et un peu plus loin, y a un gars avec un truc sur la tête ... Et une autre personne à côté ... Bah, tout ce qui fallait c'était à manger ! Parce qu'à se rythme, elle n'allait pas t'nir longtemps la p'tite Fiby ! Elle se dirigea vers cette odeur de manger ... Peu importe ce que c'est, ça sera toujours mieux que les plantes ! Fiby avança en zigzag jusqu'à cette fameuse odeur ...

Action : se lever, sortir et se diriger vers cette fameuse odeur.
Revenir en haut Aller en bas


--------------------------------
Inventaire:

http://derniereenfance.forumactif.org/t61-tpacpc-ca-veut-dire-touche-pas-a-ca-p-tit-con http://derniereenfance.forumactif.org/t31-stas-y-apalkov-still-standing-against-the-odds#38
Âme solitaires
avatar
Messages : 289
Date d'inscription : 28/06/2016
Age : 19
Localisation : Dans le complexe ! *facepalm*
Ven 16 Sep - 8:32


Copine piou piou tombée ! Han ! Cela l'aurait probablement scandalisé s'il n'était pas aussi... mort... de rire ! A tel point que, courbé en deux, Stas se tenait les côtes de sa main libre. Et de sa deuxième, celle qui tenait le couteau, il pointait Amarante du doigt.

Alors.... Voyons... Quelle image pouvait-il bien donner ? Un genre de cannibale désignant sa prochaine proie ? Mais... il n'en avait pas conscience. Et puis, ça le faisait tellement rire qu'il avait autre chose à gérer pour le moment. Première de ces choses : les crampes qui lui contractaient les abdos. Comme si ça ne suffisait pas d'avoir faim.


- Humpf... J'avais quelque chose à faire je crois...

A nouveau, il se mettait à parler pour se concentrer. Ultime éclair de lucidité, le temps de calmer son rire. S'arrêter, les mains sur les cuisses, comme un coureur essoufflé et surtout tenter de réfléchir. Il y avait le type là-bas qui semblait en savoir plus et...

ZBAFF !

Ceci est la claque de votre vie. Stas secoua la tête et fit deux pas en arrière pour mettre un peu de distance en lui et son agresseur. La bonne nouvelle, c'est qu'il avait presque la sensation que son cerveau avait été arraché de sa tête. Donc quant à ressentir de la douleur... Non.

Mais comment quelqu'un avait-il pu oser faire ça ? Et comme il plissait un peu les yeux pour tenter de concentrer son chi... sa vision, il reconnut enfin Yuki. Wow ! Modification ! Comment YUKI avait-elle pu oser faire ça ? Le nez du russe se fronça et sa bouche se contracta en un pli dur.


Désolée, Stas, c'était le seul moyen pour que tu t'endormes pas, on est pas dans notre état normal, alors tiens le coup s'il te plait, pense à Susan !

- Hey ! Don't tolk abot' Sue.

Maugréement caractéristique de notre russe. Il n'était pas content. Il n'était plus content. Du tout. Sa première envie fut de la frapper en retour, mais il lui apparut que ça ne serait pas suffisamment humiliant. Alors... La traîner par les cheveux. Oui, voilà qui lui rabattrait certainement le caquet.

Sauf que... Sauf que c'était une fille, la petite Yuki. Et après tout, qu'est-ce qui était le plus sexiste : cogner sur une fille ? ou ne justement pas le faire ? Oh et puis sa tête tournait tant. C'était encore pire que tout à l'heure. Ses paupières se fermaient toutes seules.

Ca n'était pas le moment. Puis il y avait Piou piou par terre... Alors il lui tendit le bras, déjà, pour l'aider à se remettre sur ses pieds. Et puis il y avait...


- Fiby !

Comment oublier cette petite bouille qui lui rappelait tant sa soeur ? L'adolescent avait envie de courir auprès d'elle pour s'assurer qu'elle allait bien. Oui... mais il menaçait surtout de s'écrouler de sommeil, claque de Yuki ou pas. Alors il fila droit sur la maison pour ingurgiter la seconde moitié de la carafe qu'il avait laissée précédemment.

Action effectuée : Reporter une vengeance à plus tard, tenter d'aider Amarante à se relever et puis s'enfuir chez lui pour boire après avoir reconnu Fiby.

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» event coupe du monde la semaine prochaine
» [Tori] - Event - A l'Abri des Masques
» - Event II.2 - La Faiblesse des Jedi
» Event 5 : Ecriture & Dessin
» Halloween event !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dernière Enfance :: L´aventure commence :: Le complexe :: Les rues-
Sauter vers: