“Live as if you were to die tomorrow. Learn as if you were to live forever” Finish
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


--------------------------------
Inventaire:

Âme solitaires
avatar
Messages : 6
Date d'inscription : 14/08/2016
Dim 14 Aoû - 1:35
Akikazu Shimpo
Silence is a true friend who never betrays.
“It does not matter how slowly you go as long as you do not stop.”
Nom : Shimpo
Prénoms : Akikazu
Âge : 19 ans
Date de naissance :02/03/1997
Lieu de naissance : Takayama
Nationalité : Japonaise
Sexe : C'est un beau mâle /PAN
Orientation sexuelle : Bisexuel
Akikazu en cinq mots : Froid, Méfiant, Cynique, Intuitif et Débrouillard
Plutôt pacifiste, belliqueux, solitaire... ? : Solitaire! Akikazu ne supporte pas d'être entouré de personne et encore moins de faire équipe avec. Néanmoins, si cela lui permet de pouvoir rester en vie, il peut faire l'effort de suivre derrière un groupe.
PHYSIQUE :
Akikazu est une personne qualifiée comme "beauté froide". Durant toute sa scolarité, il attirait homme comme femme malgré tout ses efforts pour les éloigner de lui. En même temps, avec une crinière ébène, des yeux d'une couleur rivalisant avec un saphir et une peau d'un éclat opalin, qui pourrait ne pas s'arrêter pour le regarder? Lui, il ne fait pas si attention à comment il s'habille, comment il se tient en public, comment il est coiffé, il trouve cela totalement inutile. Il porte bien souvent un T-Shirt à capuche bleu avec un pantalon clair (bien souvent blanc) et une ceinture couleur saumon.
Quand il est dehors, il porte un manteau noir avec de la fourrure sur la capuche et un bonnet ressemblant à une chapka avec les oreilles qui pendent.
Du haut de ses 1m75, il fait une taille moyenne en Europe mais il est grand pour un japonais, sa taille ne l'a jamais dérangé, tout comme sa musculature qui est fine et bien tracée. Il n'a pas une once de graisse dû au fait qu'il puisse manger n'importe quoi qu'il ne grossira jamais.

Son visage fait des fureur auprès de la gente féminine comme masculine, il possède un visage fin, un petit nez typiquement asiatique. Ses yeux, légèrement bridés, témoignent de ses origines japonaises. Son air antipathique et fermé ainsi que l'éclat luisant de ses yeux, lui procurent beaucoup de succès, à son plus grand malheur.
CARACTERE :
Akikazu est un type mystérieux: Il est taciturne, n'aimant pas gaspiller sa salive, il faut vraiment qu'il ait besoin de parler pour entendre sa voix douce et suave. Il a confiance en lui, ne faisant que ce qu'il est sûr de réussir, il réussit tout ce qu'il entreprends et arrive à la perfection à esquiver les choses qu'il n'est pas sûr de faire parfaitement. Il n'a besoin de rien ni de personne,n'a pas besoin d'une approbation et encore moins qu'on lui tienne la main quand il fait quelque chose. Il ne se perds jamais dans les détails, donnant l'impression aux gens de tout savoir sur lui alors qu'ils n'en savent rien. Quand il répond à une question, il répond simplement et précisément, il ne tergiverse pas.
Akikazu est tout le temps calme, peu de choses l'affecte. Enfin, beaucoup de ses expressions se passent dans ses yeux, le reste de son corps est complètement stoïque. Il passe facilement inaperçu et évite un bon nombre de problème grâce à cela. Les rares sourires qui sont sur son visage ne durent qu'une fraction de seconde, pour les voir, il faut le regarder.

Mais Aki est aussi un humain, par moment, il n'a plus la "force" de cacher ses émotions, alors il s'isole, dans un lieu où il est sûr que personne ne viendrait le faire chier et il laisse ses émotions le contrôler. C'est le seul moment où il pourrait peut-être s'ouvrir à quelqu'un. Enfin, il faudrait déjà qu'on le voit dans cet état là...
Yey ! Moi, c'est Aki, j'ai un certain nombre de balais dans mon placard et j'fais du rp de puis genre un petit bout d'temps., j'ai trouvé le forum grâce à top site et franchement, j'le trouve vachement Original. Juste un petit truc à redire, Rien à redire! Bien sûr, j'ai lu le règlement. J'ai même appris qu'Apries a déjà tout mangé le salaud !
HISTOIRE : C'est dans un petit village du pays du Soleil Levant nommé Takayama que Akikazu ouvrit sa gueule pour la première fois. Un long braillement qui sortait d'une toute petite bouche. C'est ainsi les premiers signes de vie qu'il donnait. Sa mère, Aya Kazuki et son père, Kano Kazuki, étaient tout les deux aux anges d'avoir une bouille pareille dans leur foyer. Mais il n'y avait pas qu'eux. Karasuno Shimpo. Un jeune homme âgé de 6 ans à la naissance qui regardait le sourire de l'enfant d'un regard aimant et protecteur.



C'est ainsi que grandis l'enfant. Dans un cadre de vie plutôt banal. Mais tout bascula du jour au lendemain. Quand Akikazu avait 4 ans et que Karasuno en avait donc 10, un grand bruit retentit dans la cuisine. Les enfants, qui étaient à l'étage, descendirent les escalier et virent leur père casser tout dans le salon, les vases, les cadres et même la télé... Il venait encore une fois de se disputer avec leur mère, ils étaient habitués. Ils n'arrêtaient pas de se disputer mais jamais ils n'avaient été aussi loin...

-CETTE FOIS-CI J'EN AI MARRE! JE M'EN VAIS!

Il s'en allait? Il partait pour combien de temps?! Aucun des deux enfants ne pouvaient le savoir... Les deux paires d'yeux regardaient l'homme en colère. L'un des paires était soucieuse, c'était Karasuno, l'autre était vide, sans expression apparente, c'était les yeux d'Akikazu. Ils laissèrent leur père passer et ils le scrutait s'en aller, une valise sous le bras, promettant de revenir avec un contrat de divorce.

Chose promis, chose dû. Leurs parents divorcèrent peu après.

Ils n'eurent aucune nouvelle de leur père, cessant de penser à lui au fur et à mesure. Les deux frère grandissaient et étaient différents. Ils étaient comme le jour et la nuit... Karasuno était populaire à son école, il était sociable et avait plein d'ami. Quant à Akikazu, il était populaire à son école également mais il était associable, n'aimait pas la compagnie des autres et il rejetait toute tentative de s'approcher de lui. Il restait enfermé dans sa chambre afin d'étudier la mécanique et les explosifs, et ne sortait que pour dîner. Alors que Karasuno lui, il était toujours entouré d'ami, il invitait tout les soirs une personne différente à passer la nuit chez eux...

Son quotidien fut chamboulé par une annonce importante que la mère d'Akikazu et de Karasuno appelé maintenant Mademoiselle Shimpo leur annonça. Ils s'en souviendront toujours. Quand Akikazu avait 11 ans et que Karasuno en avait 17, leur mère rentrait tard du travail mais un soir, elle rentra bien plus tard qu'habituellement... Et pour cause, elle rentra au bras d'un homme aux cheveux bruns et aux yeux verts... Un Européen...

-Aki! Kara! Voici Alessandro, mon petit-ami. Cela fait maintenant 2 ans que nous sommes ensemble et nous avons décidé d'emménager ensemble! Malheureusement, Alessandro ne peut pas quitter son manoir en Italie pour toujours. Du coup, nous irons vivre là-bas d'accord?

-C'est une blague?! Maman! On ne va pas quitter tout nos amis, nos repères et encore moins notre vie pour un homme! Tu te souviens de comment ça a fini avec Kazehaya? Akikazu! Tu es d'accord avec moins hein?!

Le regard bleu du plus jeune se posa sur son frère qui le regardait d'un air suppliant, sur le fameux Alessandro qui était gêné et enfin sur sa mère, visiblement surprise et peinée...

-Karasuno, c'est dégueulasse de rappeler de mauvais souvenirs à maman. Elle l'aimait, c'est Kazehaya qui se jouait d'elle... Mais bon, tu n'as pas tord... Maman, es-tu sûre que ce type est fiable? Qu'il ne joue pas de toi? Si tu en es sûre, alors je te suivrais en Italie. Cela n'embête que Karasuno puisque moi je n'ai pas d'ami, ma vie est dans mes livres que je peux emmener avec moi et je me referais mes repères une fois là-bas.

Sa mère se mit à sourire mais ce fut la fin de l'entente entre les deux frères, Karasuno se mit petit à petit à détester son frère car, c'est à cause de lui que quatre mois plus tard, ils vivaient à Rome.

C'est aux 15 ans du jeune homme que nous nous retrouvons. Akikazu parlait italien, grec et anglais couramment et il était très bon en mécanique ainsi qu'incollable sur les explosifs. Il adorait cela! Le manoir était gigantesque et leur futur beau-père était vraiment gentil, il considérait Karasuno et Akikazu comme ses propres fils mais la relation des deux frère était désastreuse... Karasuno avait 21 ans, il avait fini ses études et il batifolait à droite à gauche, sans aucun travail, profitant de la fortune de Alessandro.

Un soir, Karasuno ramena une jeune fille qui était une amie très proche de l'aîné de la famille, Maria De Luca. Cette femme était d'une beauté spectaculaire. Deux yeux d'une couleur entre le brun et le doré, des cheveux coupés au carré d'une douce couleur chocolat, un doux parfum qui l'entourait, un sourire toujours aux lèvres et une gentillesse infinie... On comprend tout à fait comment Karasuno a pu tomber amoureux de cette jeune fille âgée de 18 ans. 3 ans d'écart entre l'aîné et la fille ainsi qu'entre la fille et Akikazu... Karasuno voulait faire tomber Maria amoureuse de lui afin de l'épouser...

Un soir, alors qu'elle était chez eux, Akikazu dû descendre pour se chercher à boire. Il entra dans la cuisine et il vit Maria, seule. Il eut un temps d'arrêt... C'était la première fois qu'il croisait son regard, qu'il s'attardait sur elle et la première fois qu'il ne put pas rester indifférent... Ce sourire chaleureux, ces yeux toujours emplis d'amusement... Aki en tomba amoureux... C'est ainsi que le triangle amoureux se mit en place...



Pendant deux ans, il supportait de voir Karasuno draguer Maria, elle avait beau refuser, il continuait... Mais Akikazu ne dit rien... Il observait et laissait son cœur se tordre dans sa poitrine... Il subissait chaque jour, les aléas entre passion et douleur... La passion, ce sentiment, à la fois merveilleux et à la fois douloureux. Ce sentiment qui domine son corps, qui fait battre son cœur mais qui l'arrête à chaque fois que Karasuno touche Maria... Il n'en pouvait plus... C'est donc à ses 17 ans qu'il passa aux aveux...

Il faisait nuit et il avait prit l'habitude d'aller dans la cuisine les soirs où elle était là car chaque soir, elle y allait un petit moment où elle était sans Karasuno... C'est à ce moment-là qu'il se déclara.

-Maria... Je veux te dire un truc qui pourrait te gêné... Je suis désolé...

-Oui Aki? Je t'écoute, ne t'en fais pas pour moi, peu de choses me gênent.

-Pourquoi reviens-tu tout les soirs à subir les flirts de mon frère si tu n'es pas intéressée?

-J'ai mes raisons...

-Alors laisse-moi te dire ma raison de pourquoi je veux que tu continues... Eum... D'abord, sache que je ne parle jamais autant avec une personne et que je ne sais pas comment mis prendre, alors je n'irais pas par quatre chemins... Quand je te vois avec mon frère, mon cœur se serre, il me fait mal et quand je te vois seule... Mon coeur accélère sans raison apparente... Je sais que pour toi je ne suis que le petit frère de ton meilleur ami et que j'ai 3 ans de moins que toi mais sache que... Que je t'aime...

Il n'y avait plus aucun bruit après sa confession mis à part le TicTac incessant de la pendule... Puis, un grand soupire de soulagement.

-Piouf! J'ai eu peur... J'ai cru que tu voulais que je partes de chez toi. Je ne te vois pas comme le frère de Karasuno mais comme le type que j'aime.. Je m'en fous que tu ais 3 ans de moins que moi... Je t'ai attendu pendant 2 ans... Je t'aime aussi Akikazu!

Ce dû être le plus beau jour de sa vie, Akikazu était vraiment heureux. Mais c'était sans compter l'annonce qu'il eut 1 ans après...

Il apprit que Maria et Karasuno allaient se marier après 3 ans de vie en couple... 3 ans? Mais... Cela ne faisait qu'un an qu'Akikazu et Maria sortaient ensemble... Il se serait fait mener en bateau?! Maria l'avait trompé, joué de son charme et des sentiments d'Aki... Il lui en voulait... Ce fut la première fois où Akikazu s'enferma réellement dans sa chambre et où il se jura de ne se laisser approcher par plus personne.

Il intégra un internat pour sa dernière année de lycée. Karasuno était parti vivre avec Maria, sa mère avait quitté Alessandro tout en restant en Italie... Et c'est à ses 19 ans qu'il rejeta la présence des autres. Les filles l'aimait pour sa beauté froide et son caractère, mais lui, il ignora tout cela et restait seul tout le temps...

Un jour, à la cantine, il y avait des raviolis. C'est donc en allant s'asseoir sur une table à part, qu'il les mangea rapidement... Puis, ce fut le trou noir...

Revenir en haut Aller en bas


--------------------------------
Inventaire:

Âme solitaires
avatar
Messages : 88
Date d'inscription : 26/06/2016
Age : 16
Localisation : Dans la pénombre
Dim 14 Aoû - 2:03
Toi. Rien que pour ton choix d'avatar, j'te fais l'amour.
En plus c't'un jap ! huhu
D'ailleurs, avant de te souhaiter la bienvenue et de bien t'intégré -Parce que j'fais pas les choses dans l'ordre- j'te dirais simplement de faire attention, car ton pitit gars devrait avoir une bonne raison pour être japonais, mais se retrouver sur un territoire européen, parce que sinon, on l'aura pas chez nous D:

Breffouille, tiens en compte, et tout se passera bien normalement Gannam style sinon, j'ai validé tes codes ! ET MAINTENANT !
Je
Te
Souhaite
La
BIENVENUE
Revenir en haut Aller en bas


--------------------------------
Inventaire:

Âme solitaires
avatar
Messages : 6
Date d'inscription : 14/08/2016
Dim 14 Aoû - 2:05
ANW!
Ne t'en fais pas! Tout est au chaud dans ma petite tête cheese Smile

Thank you! awesome


La discrétion est ma devise. Je ne dis jamais rien. Même sur ma carte de visite, il n'y a rien d'écrit.

Revenir en haut Aller en bas


--------------------------------
Inventaire:

http://derniereenfance.forumactif.org/t61-tpacpc-ca-veut-dire-touche-pas-a-ca-p-tit-con http://derniereenfance.forumactif.org/t31-stas-y-apalkov-still-standing-against-the-odds#38
Âme solitaires
avatar
Messages : 289
Date d'inscription : 28/06/2016
Age : 18
Localisation : Dans le complexe ! *facepalm*
Dim 14 Aoû - 11:09
C'est une coalition ? C'est ça ?
Ca leur suffit plus aux japonais d'être les numéro 1 dans le jeu vidéo, faut qu'ils se fassent kidnapper et aussi ??

Vous en faites pas, les gars du nord vont vous accueillir dans le complexe ! Il croit être beau
Bienvenue à toi Aki. Et comme d'habitude: Si besoin de compléments sur le contexte du complexe ou plus généralement d'une aide pour la rédaction, de ta fiche, n'hésite pas !
Revenir en haut Aller en bas


--------------------------------
Inventaire:

Âme solitaires
avatar
Messages : 6
Date d'inscription : 14/08/2016
Dim 14 Aoû - 13:03
Oui, mais il faut pas le dire, c'est un secret!
Rien ne suffis aux japonais, ils veulent TOUT mothafuckaaaaaa

D'accord! Merci beaucoup~


La discrétion est ma devise. Je ne dis jamais rien. Même sur ma carte de visite, il n'y a rien d'écrit.

Revenir en haut Aller en bas


--------------------------------
Inventaire:

http://derniereenfance.forumactif.org/t95-everyones-a-whore-we-just-sell-different-parts-of-ourselves
Âme solitaires
avatar
Messages : 57
Date d'inscription : 28/07/2016
Dim 14 Aoû - 16:18
ARG. Ton choix d'avatar. ♥♥ Tu vas t'ériger un harem à coup sûr. awesome

J'ai hâte de lire ta fiche petit nippon donc finis-la vite vite vite. woaw

SINON BIENVENUE. ♡♡
Revenir en haut Aller en bas


--------------------------------
Inventaire:

Âme solitaires
avatar
Messages : 134
Date d'inscription : 01/07/2016
Age : 28
Dim 14 Aoû - 19:54
Tu es très beau ! ( Meurt d'admiration X_X). Bienvenue venue à toi magnifique jeune homme !
Revenir en haut Aller en bas


--------------------------------
Inventaire:

Âme solitaires
avatar
Messages : 44
Date d'inscription : 05/08/2016
Age : 20
Lun 15 Aoû - 10:55
Bienvenue !! :D
Revenir en haut Aller en bas


--------------------------------
Inventaire:

Âme solitaires
avatar
Messages : 6
Date d'inscription : 14/08/2016
Lun 15 Aoû - 11:49
Merci à vous 3~
J'UP pour signaler que j'ai terminé ma fiche Licorne Jean pierre le mouto


La discrétion est ma devise. Je ne dis jamais rien. Même sur ma carte de visite, il n'y a rien d'écrit.

Revenir en haut Aller en bas


--------------------------------
Inventaire:

http://derniereenfance.forumactif.org/t61-tpacpc-ca-veut-dire-touche-pas-a-ca-p-tit-con http://derniereenfance.forumactif.org/t31-stas-y-apalkov-still-standing-against-the-odds#38
Âme solitaires
avatar
Messages : 289
Date d'inscription : 28/06/2016
Age : 18
Localisation : Dans le complexe ! *facepalm*
Lun 15 Aoû - 12:58

Validé

Tout à l'air ok.
Et on voit qu'il y a déjà beeeeaauuuucoup de monde qui veut RP avec toi !

Va donc vite faire ta fiche de gestion.

Tout est bon, rien à redire. Tu es donc validé ! Tu peux d'ors et déjà ouvrir ta fiche de gestion et ensuite commencer à rp : si tu ne sais pas avec qui débuter l'aventure, tu peux toujours demander ici. N'oublie pas de faire recenser ton avatar et de nous signaler ta présence ! Enfin, si tu veux retracer tes aventures, il t'est possible d'écrire un journal intime.
Bon courage à toi dans le complexe. N'oublie pas que l'avenir dépend de toi.
Au plaisir de te retrouver pour un rp ou sur la cb !
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Nuages d'Orties ─ “Live as if you were to die tomorrow. Learn as if you were to live forever”
» Live Fast, Die Young and Make a Beautiful Corpse - Anastasia Vanderbilt ❀
» Live your life to death (Featuring Nayki)
» Vive le Naheulband en live !!!!
» XBOX LIVE NHL12

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dernière Enfance :: Salut le nouveau :: Le destin repose sur eux :: Dossiers sauvegardés-
Sauter vers: