On m'y reprendra plus avec ces putains de raviolis Ft. Gabriel et Yuki
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


--------------------------------
Inventaire:

Âme solitaires
avatar
Messages : 4
Date d'inscription : 07/08/2016
Jeu 11 Aoû - 1:10
Vous vous imaginez une journée sous le ciel bleu dont les nuages s'y déplacent mollement au gré du vent alors que vous marchez vers la mer qui s'étend à perte de vue en parcourant sa plage magnifique sous la bienveillance d'une température merveilleuse...bah tout ça on peut l'oublier. Gabriel se leva tel un lendemain de cuite, dans un lit qui n'était pas le sien et dans une pièce encore plus sombre que le derrière d'un...placard à balais.
Citation :


Bon sang, qu'est-ce que je fais ici moi? Cet endroit est vraiment moche en plus!

Regardant tout autour de lui, il comprit qu'il n'était plus à l'école. Peut-être était-t-il à l'hôpital? Après tout, ces raviolis étaient vraiment bizarres en terme de goût et il se pourrait qu'il ait eut un malaise..malgré ses 17 ans. posant un regard plus précis sur le mur à sa gauche, il l'examina et cogna légèrement dessus et par pure curiosité, Gabriel remarqua que tout était en béton et que seule une fenêtre éclairait cet endroit pathétique. Attendez..elle donnait sur l'extérieur?

Citation :



Ok...cet endroit est vraiment louche. Allez, on se bouge.

Se levant, Gabi remarqua aussi que toutes ses choses étaient rangés et que même ses souliers, qu'il portait à l'école, étaient là. Enfilant sa veste et ses souliers, il vérifia le contenu de son sac à dos. Tout y était, comme avant son départ.

Citation :


Wow, ça c'est flippant...Y'a pleins de trucs à moi là dedans...what the fuck is going on???

Se retournant vers la porte, il marcha lentement vers elle, s'attendant à ce qu'elle soit verrouillée.....en faite non, elle ne l'était pas et la clef, elle, était justement au pied de la porte, attendant de servir son nouveau propriétaire. La porte entrouverte, l'extérieur n'attendait plus que le jeune homme, qui voguait de surprises en surprises...et pas des bonnes en plus. Faisant quelque pas dehors, Gabriel pouvait facilement voir d'autre petites cabanes de béton comme la sienne.

Citation :


C'est complètement dément...on se croirait dans silent hill, mais en minuscule.......HEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEY!!! YA QUELQU'UN? IS SOMEONE HERE?

Gueulant pour attirer l'attention de quelqu'un...ou de quelque chose, peu importe, Gabriel marcha tranquillement dans la rue, en continuant d'appeler l'orignal.
Revenir en haut Aller en bas


--------------------------------
Inventaire:

Âme solitaires
avatar
Messages : 134
Date d'inscription : 01/07/2016
Age : 28
Jeu 11 Aoû - 1:29

ON M'Y REPRENDRA PLUS AVEC CES PUTAINS DE RAVIOLIS


Yuki Fujino  & Gabriel Downing 





-----------------------------------------------


Enfin la jeune fille était guérie, elle avait pu retirer son bandage et son enflure avait disparu. Elle pouvait remarcher correctement. Elle profita de sa guérison pour faire un tour pour se dégourdir les jambes. Ça faisait du bien de plus boitillait, mais elle avait pu rencontrer un jeune homme qui l'avait aidé à marché et avec lequel elle avait passé une bonne journée qui changé de la monotonie du complexe où tu faisais toujours la même chose pour survivre. C'est-à-dire, chasser, s'approvisionner en eau et c'était un schéma qui se faisait quotidiennement.

D'ailleurs, elle avait plus de nourriture, mais pour le moment, elle voulait profiter de sa journée et se détendre. Elle sortit de chez elle avec son sac à dos et sa lance dans le sac au cas où. Elle avait bien sûr toujours son couteau dans le pantalon. Elle ignorait l'heure qu'il était n'ayant plus la notion du temps, mais il devait approximativement être le début de matinée en vu de la position du soleil matinal.

Elle marchait dans les rues sombres et désertes en restant sur ses gardes. Elle entendit quelqu'un hurler qui la fit sursauter, par réflexe, elle avait son couteau en main et attendit de voir qui avait crié de la sorte. Elle vit un jeune homme paumé en veste à capuche. Elle avait aussi mis sa veste faisant un peu frais le matin, mais encore moins la nuit qui était assez froide. Elle garda son couteau en main méfiante et à une bonne distance de lui, ne parlant pas de suite en attendant les attentions du jeune homme qui devait à peu près avoir son âge. Elle avait de bons réflexes et semblait encore bien sauvage comme jeune fille. Elle l'observa de la tête au pied sans bouger de sa position. Le silence était pesant certes, mais qui aura le courage de parler en premier, le temps nous le dira.

Elle décida finalement de briser le silence vu que le jeune homme était pas enclin à parler le premier. Elle soupira et prit une inspiration gardant toujours ses distance. Elle parla sèchement comme à son habitude, fuyant le regard.

Bonjour... J'imagine que c'est ton premier jour ici ? Tu as été enlever comme nous tous ici... Je m'appelle Yuki Fujino et vous ?


Elle le vouvoyait naturellement mais sans montrer de la sympathie, sa confiance mettait du temps à venir et encore, c'était pas une fille de groupe et plutôt solitaire d'ailleurs c'était un exploit qu'elle est survécut aussi longtemps....
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Gros Mek avec CFK et Krameur
» Avec ce projet, Alexis pourra donner 100,000 emplois permanents aux Haitiens
» Une Danse avec l'Ange Démoniaque, Nyx Hela
» perdu avec sa veste [PUBLIC]
» Orthographe tu me tues et tu meurs avec moi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dernière Enfance :: L´aventure commence :: Le complexe :: Les rues-
Sauter vers: