Rien ne ressemble tant au malheur que la solitude - Jordanne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


--------------------------------
Inventaire:

Âme solitaires
avatar
Messages : 24
Date d'inscription : 06/08/2016
Sam 6 Aoû - 2:28
Jordanne M. Hopkins
Pourquoi tu dis que tu m'aimes alors que moi-même je me déteste ?
Pourquoi t'es là ? Pourquoi tu restes ?
Je me fais cogner par mes regrets, ma santé mentale me fait des doigts
Nom : Hopkins
Prénoms : Jordanne Maria
Âge : 19 ans
Date de naissance : 19 Juin 1997
Lieu de naissance : Londres
Nationalité : Anglo-Espagnole
Sexe : Féminin
Orientation sexuelle : Pansexuelle
Invité en cinq mots : Impulsive, Bagarreuse, Fière, Esseulée, Triste
Plutôt pacifiste, belliqueux, solitaire... ? : Jordanne a plutôt tendance à être solitaire. Elle ne va pas/plus vers les autres de peur d'être repoussée à nouveau et ce nouveau "monde" n'échappe pas à la règle.
PHYSIQUE : Jordanne c'est pas vraiment un standard de beauté. Jordanne elle est pas belle. Mais elle est pas moche. Jo' c'est la fille qui a 19 ans et qui a déjà des tatouages partout sur le corps. Des trucs qu'ont pas trop de sens, qu'elle a fait sur un coup de tête. Des espèces de nuages bleus et des balles de flingues roses qui descendent du haut de son épaule droite pour arriver jusqu'au bas de sa hanche. Elle a même un petit cœur sur la fesse droite. Les gens la jugent pour ça. Mais Jordanne elle s'en fout. Elle leur fait des fucks avec ses doigts aux ongles vernis de noir. Et pour s'amuser un peu plus à provoquer, elle décolore ses cheveux naturellement bruns pour qu'ils deviennent blonds platines afin de les teindre en bleus. Un truc bien voyant pour qu'on la remarque facilement, pour que de loin on puisse se dire : « Tien ! C'est l'autre tarée d'Hopkins ! » D'ailleurs, ses cheveux ils sont longs, très longs. Elle aime bien les tresser, mais même comme ça, ils lui arrivent quasiment aux mollets. Pourtant, Jordanne elle veut pas les couper ses cheveux. Elle y tient comme à la prunelle de ses yeux. Ses yeux, parlons en. Elle possède de nombreuses paires de lentilles colorées. Mais celle qu'elle préfère est sans aucun doute la paire rose foncée. Naturellement, ils sont ambrés. Ils sont beaux ses yeux à Jo, mais elle les aime pas. Elle les trouve banals, sans âmes, moches. Et puis Jordanne c'est aussi la fille qui mesure un mètre soixante-sept et qui est aussi épaisse qu'un cure-dent. C'est la nana qui n'a pas de forme, pas de fesses, pas de seins, pas de ventre. Plate. Une vraie planche à pain. Elle est tellement maigre Jordanne qu'on voit facilement ses côtes et sa colonne vertébrale. Sa maigreur on la voit bien parce qu'elle s'habille court. Elle met souvent des shorts pas bien longs qu'elle fait tenir grâce à une épaisse ceinture noire. Ses t-shirts sont fait de façons à laisser entrevoir son ventre, voir même à le laisser nu. Et puis elle porte souvent des mitaines. Elle trouve que ça lui donne du style. Les chaussures de Jordanne elles ressemblent plus à grand-chose. Ça fait longtemps qu'elle les a et elle a les moyens pour les changer. Mais elle veut pas s'en séparer. C'est pas forcément beau et mais ça va avec son style alors elle s'en fout. Il y a un autre truc que Jordanne elle quitte jamais, c'est son collier. Une simple cordelette noire sur laquelle se balade un pendentif en forme de balle de pistolet. Jordanne elle pue la cigarette à cause des paquets de Malboro qu'elle descend tel des Téquila frappées. Elle sait que c'est mauvais pour sa santé mais elle s'en bat les steaks. Elle aime sentir sa gorge et sa langue picoter au contact de la nicotine. Jordanne elle a les dents jaunis à cause de cette merde. Pourtant, elle a une bonne hygiène dentaire. Elle se lave les dents tous les jours, matin et soir. Et même si Jordanne c'est pas le standard de beauté, elle est pas laide. Pourtant, comme toutes les gonzesses, les midinettes, les nanas, les fillettes, les meufs, elle se trouve moche.
CARACTERE :  Jordanne c'est une nana blessée, brisée, cassée, écorchée. Une nana que le vie n'a pas voulu épargner. Une nana, seule, toujours seule, toujours dans son coin. Une nana humiliée et moquée toute sa vie. Une nana mal-aimée et en manque d'attention. Jordanne c'est un cliché à elle seule. Tu vois, Jo c'est cette fille, cette tête de turc que personne n'aimait à l'époque. C'est cette gamine qu'on voulait pas toucher de peur d'être malade. Et justement, ça l'a rendu malade la petite bleue. Malade de rage et de tristesse. Quand elle était encore une enfant, elle se laissait facilement insulter voir même frapper. Avant, elle était timide et faible. Puis elle a grandi, elle a vieilli mais pas mûri. Maintenant, Jordanne elle rend les coups, elle rend les insultes. C'est souvent elle la première à les balancer d'ailleurs. Elle crache des jurons comme du venin de serpent. Elle crache aussi la vérité. La vérité telle qu'elle est, froide et blessante. Elle s'en fout de faire mal, elle dit ce qu'elle pense. Jo' on pouvait pas la mettre en colère avant. Aujourd'hui, un simple regard de travers et elle se transforme en tigresse, en sauvage, en princesse des cités. Elle sait pas parler Jordanne. Elle aime pas ça, et puis elle est pas diplomate pour un sou. Elle règle tout à coup d'injure et de baston. C'est nul, c'est bête, pourtant c'est elle. Mais elle est pas conne non plus, au contraire même. Elle est intelligente. Ça se voit pas forcément comme ça. Avec sa gueule en vrac, ses colorations, ses tatouages et son haleine de tabac froid, elle a plus l'air d'une abrutie de junkie. Jordanne, elle sait pas réconforter les autres, elle sait pas enlacer, elle sait pas faire part de ses émotions, de ce qu'elle ressent pour autrui. Elle l'a jamais fait, elle a jamais appris. Jo elle sait pas aimer. Simplement parce qu'on ne l'a jamais vraiment aimé.
Yey ! Moi, c'est Talyssia, j'ai 17 balais et j'fais du rp de puis genre 6 ans., j'ai trouvé le forum grâce à de la pub et franchement, j'le trouve vachement super méga trop cool. Juste un petit truc à redire, Liiiicorne (sinon, ne vous étonnez pas de voir des citations de Fauve partout, c'est normal je sus fan de leurs textes). Bien sûr, j'ai lu le règlement. J'ai même appris que Stas ne s'appelle pas comme ça, n'utilise pas ce truc et n'aime pas ce machin là !
HISTOIRE : Giulianna Mendoza, jeune femme espagnole, avait presque vingt-six ans lorsqu'elle décida de s'exiler en Angleterre pour son travail. Femme d'affaire plutôt douée dans ses travaux, elle gravit rapidement les échelons de son nouvel emploi. Moins de trois ans après son arrivé dans ce pays, elle fit la rencontre exceptionnelle de William Hopkins, un riche entrepreneur anglais, avec lequel elle collabora pendant près de six mois. Rapidement, cette relation purement professionnelle se transforma en une idylle parfaite. Désormais, elle allait porter le nom de Giulianna Hopkins. Tous deux fondèrent la société du même nom. Une entreprise d'import export textile. Mais il fallait tout recommencer, tout reprendre étape par étape, remonter dans les échelons déjà gravis. Ce fût difficile mais avec de la persévérance et de la patience, on arrive à tout faire.

C'est quatre ans plus tard que toi, Jordanne Maria Hopkins, tu vis le jour. Tu étais un joli nourrisson de cinquante-sept centimètres pour trois kilos deux. Un léger duvet brun en guise de cheveux et des yeux sans couleur défini qui allait rapidement tourner à l'ambrée, c'était à cela que tu ressemblais étant bébé.  Toi, tu étais le genre de bébé qui ne pleurait pas beaucoup, qui était plutôt sage, calme. Un bout de chou dont beaucoup de parents rêveraient. Pourtant, tes parents à toi, ils ont jamais été très présent. Toujours occupé, à droite, à gauche. Toujours un coup de fil à passer. Un : « Non Jordanne, je ne peux pas jouer avec toi ! Tu vois bien que Maman/Papa travaille ! » dit sur un ton sévère, accablant. C'était triste pour la fillette que tu étais. Ils t'accordaient rarement un regard ou de l'attention. Bien sûr, avec leur grande fortune tu pouvais avoir tout ce que tu voulais. D'ailleurs tu en as profiter un peu de cet argent. Mais il n'a jamais réussi à combler le vide, le trou qu'avait laissé un père et une mère absents.

De tes trois mois jusqu'à tes quinze ans et demi, c'est une nourrice qui t'a élevé. Son prénom était Lekha. Elle venait d'Indes. N'ayant jamais eu la chance d'avoir d'enfants, elle avait décidé de s'occuper de ceux d'autrui. Toi, tu faisais parti de ces mioches. Tu l'aimais ta nounou. Tu l'aimais comme ta propre mère. Elle au moins elle était présente pour soigner tes blessures lorsqu'à l'école tes camarades te ruaient de coups sans raison. Elle était là pour te réconforter quand les enfants t'insultaient. Souvent c'était le « Sale bourge ! » qui revenait. Les gamins sont cruels et tu l'as appris à tes dépends. Ta nourrice était là pour t'aider à surmonter les épreuves que te balançait la vie. Or, du jour au lendemain, elle disparu complètement. Pouf ! Comme envolée. Tu avais alors quinze ans et demi. Tu ne l'as jamais revu. Tu n'as jamais su ce qui lui était arrivé. Et tu ne le sauras sans doute jamais.

Aujourd'hui, tu as dix-neuf ans. Tu es toujours seule et ta vie part en cacahuète bien souvent. Tes parents ne sont pas plus présents qu'avant. C'est même pire maintenant que tu es devenue une adulte soit disant autonome et responsable. Pourtant le chemin que tu empruntes pour ton avenir ne leur plaît absolument pas. En effet, après avoir passé ton simple diplôme de fin d'étude quand tu avais dix-sept ans, tu as décidé de t'orienter dans le tatouage, un art qui t'a toujours passionné. Alors tu as trouvé un formateur, un mec très aimable pour t'apprendre dans son salon. En effet, aucun diplôme n'existe réellement pour ce genre de métier. Tu n'avais donc pas le choix et allais devoir apprendre quasiment en autodidacte. Parallèlement à ce job que tu avais à mi-temps, William et Giulianna t'avaient forcé à suivre des études de comptabilité. Pourquoi cela ? Aucune idée ! Ils te voyaient sans doute à compter les bénéfices de leur satané entreprise. Pfeuh ! Jamais de la vie ! C'est d'ailleurs lors d'un midi à la cantine de ton école de compta que ta vie a basculé du tout au tout. Tu avais mangé des raviolis, alors que de base tu détestes ça. Et puis plus rien, le trou noir complet. Quand tes yeux se sont ouverts, tu étais cloîtrée dans une étrange petite pièce que tu ne reconnaissais absolument pas. Où étais-tu ? Que t'étais t-il arrivé ? Qui ? Comment ? Pourquoi ? Tant de questions qui se bousculaient et s'entre-choquaient dans ta tête. Peut-être qu'un jour tu auras la réponse à toutes tes interrogations. Qui sait vraiment de quoi demain sera fait ? Mais pour le moment, tu voudrais juste sortir de cet enfer et reprendre ta vie là où tu l'avais laissée.
Revenir en haut Aller en bas


--------------------------------
Inventaire:

Âme solitaires
avatar
Messages : 134
Date d'inscription : 01/07/2016
Age : 28
Sam 6 Aoû - 2:58
Bienvenue à toi et ben encore une solitaire. ( Mon perso l'est aussi)
Revenir en haut Aller en bas


--------------------------------
Inventaire:

http://derniereenfance.forumactif.org/t61-tpacpc-ca-veut-dire-touche-pas-a-ca-p-tit-con http://derniereenfance.forumactif.org/t31-stas-y-apalkov-still-standing-against-the-odds#38
Âme solitaires
avatar
Messages : 289
Date d'inscription : 28/06/2016
Age : 18
Localisation : Dans le complexe ! *facepalm*
Sam 6 Aoû - 11:28
Wow ! Jinx !
Et fan de Fauve avec ça... !

J'aurais pas du partir me coucher hier soir.
Elles sont bien nos deux petites nouvelles de cette nuit Il croit être beau

Tes trois codes sont bons. Je te les valide.
Si tu as besoin de précisions sur le contexte ou d'aide pour ta fiche n'hésite pas !
Et d'ici là bon courage !
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Sam 6 Aoû - 11:54
Bienvenue Jordanne !
Yeaaaaaaaaaaay

Courage avec ta fiche !
le post redondant
Revenir en haut Aller en bas


--------------------------------
Inventaire:

Âme solitaires
avatar
Messages : 24
Date d'inscription : 06/08/2016
Ven 19 Aoû - 0:55
Merci à tous !!

+ J'ai terminé ma fiche ! Licorne Jean pierre le mouto


It's a metaphor
L'amour c'est comme une cigarette. Ça brûle et ça monte à la tête. Ça pique les yeux, ça fait pleurer et ça s'envole en fumée. •• ALASKA

Revenir en haut Aller en bas


--------------------------------
Inventaire:

http://derniereenfance.forumactif.org/t61-tpacpc-ca-veut-dire-touche-pas-a-ca-p-tit-con http://derniereenfance.forumactif.org/t31-stas-y-apalkov-still-standing-against-the-odds#38
Âme solitaires
avatar
Messages : 289
Date d'inscription : 28/06/2016
Age : 18
Localisation : Dans le complexe ! *facepalm*
Ven 19 Aoû - 6:07
Bon !!
A part que ta maman s'appelle Giulianna et qu'elle est espagnole (c'est pas plutôt italien ? J'aurais dit"Julianna" pour le côté espagnol), tout me va. Dès que je passe sur ordi, je te remets le formulaire officiel de validation.

Mais tu es d'ors et déjà validée si tu souhaites lancer fiche de gestion ou RP d'arrivée.
Bienvenue à toi Jordanne :)
Revenir en haut Aller en bas


--------------------------------
Inventaire:

Âme solitaires
avatar
Messages : 24
Date d'inscription : 06/08/2016
Ven 19 Aoû - 8:16
Merci !! :D
Pourtant j'ai vérifié sur plusieurs sites que me disent que Guilianna est également espagnol. Mais si c'est que ça, je peux changer l'orthographe facilement ^^


It's a metaphor
L'amour c'est comme une cigarette. Ça brûle et ça monte à la tête. Ça pique les yeux, ça fait pleurer et ça s'envole en fumée. •• ALASKA

Revenir en haut Aller en bas


--------------------------------
Inventaire:

http://derniereenfance.forumactif.org/t61-tpacpc-ca-veut-dire-touche-pas-a-ca-p-tit-con http://derniereenfance.forumactif.org/t31-stas-y-apalkov-still-standing-against-the-odds#38
Âme solitaires
avatar
Messages : 289
Date d'inscription : 28/06/2016
Age : 18
Localisation : Dans le complexe ! *facepalm*
Ven 19 Aoû - 9:49

Validée

Alors considère que j'ai fait du zèle et laisse tomber !

Viens vite jouer avec nous ! coucou, tu va mourir

Tout est bon, rien à redire. Tu es donc validée ! Tu peux d'ors et déjà ouvrir ta fiche de gestion et ensuite commencer à rp : si tu ne sais pas avec qui débuter l'aventure, tu peux toujours demander ici. N'oublie pas de faire recenser ton avatar et de nous signaler ta présence ! Enfin, si tu veux retracer tes aventures, il t'est possible d'écrire un journal intime.
Bon courage à toi dans le complexe. N'oublie pas que l'avenir dépend de toi.
Au plaisir de te retrouver pour un rp ou sur la cb !
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Rien ne peut être fait dans la solitude... [Queen]
» Tu peux me traiter, me rabaisser, me critiquer, me salir, mais tant que je ne te ressemble pas, moi, ça me va. ~ Hanako.
» « Tant que tu as des copains, tu ne manqueras de rien ! » | Jumt'.
» « On ne peut rien comprendre à la vie tant qu'on n'a rien compris à la mort. »
» Rien n'égale la soupe au giraumon de ma mère.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dernière Enfance :: Salut le nouveau :: Le destin repose sur eux :: Dossiers sauvegardés-
Sauter vers: